Toujours plus connectée, la voiture de demain sera un espace de gaming

Les véhicules tels qu’on les connait aujourd’hui sont voués à évoluer dans les années à venir. Outre la révolution annoncée des modèles électriques, les voitures seront toujours plus connectées et offriront toujours plus d’option de divertissement à leurs passagers, et cela ne se limitera pas aux films et aux séries.

Les jeux vidéo ont toujours eu leur place dans les voitures, que ça soit sur les consoles portables ou les smartphones. Il n’a donc pas été si surprenant que cela de voir des jeux vidéo apparaitre sur les systèmes d’exploitation embarquée – appelés « infotainment » – de certains modèles de voitures.

Car oui, les jeux vidéo sur le tableau de bord sont déjà une réalité. Tesla a initié la chose il y a quelques années, avant d’être suivi par d’autres constructeurs automobiles, dont BMW. On note toutefois une petite particularité, les jeux vidéo ne sont accessibles que lorsque le véhicule est à l’arrêt ou en charge. Sécurité oblige.

Le salut de la conduite autonome

Une limitation qui pourrait être amenée à sauter dans les années à venir, à mesure que la conduite autonome se perfectionnera. On peut en effet imaginer que les voitures de demain permettront en tout temps de jouer à n’importe quel jeu depuis leur écran central étant donné qu’elles s’occuperont de conduire leurs passagers à bon port.

Mais avant que cela n’arrive, il y a encore pas mal de chemin à faire. A l’heure actuelle, nous sommes encore très loin du niveau de conduite autonome qui permettrait de profiter de jeux vidéo sans se soucier de la route.

Reste que le gaming est amené à prendre toujours plus de place dans la voiture grâce au cloud gaming.

Le cloud gaming au service des longs trajets

Cette technologie se différencie de ce que propose Tesla puisqu’il n’est pas question de profiter de jeux vidéo préinstallés sur le logiciel maison de la voiture, mais de pouvoir jouer à l’ensemble de son catalogue de jeux en streaming. Le cloud gaming permet en effet de délocaliser l’exécution de jeux vidéo d’une console ou d’un ordinateur vers des serveurs à distance. Ainsi, il est possible de profiter de ses titres depuis une voiture. Tout ce qu’il faut, c’est un écran, une manette et surtout une connexion internet. Un concept qui se développe depuis plusieurs années et qui est amené à prendre de l’ampleur à l’avenir.

Des géants tels que Xbox, Amazon et même Google se sont déjà lancés dans l’aventure – même si cela s’est conclu par un échec pour Stadia, la console cloud gaming de Google.

L’entreprise américaine de processeurs et cartes graphiques Nvidia vient d’ailleurs d’annoncer un partenariat avec plusieurs constructeurs automobiles pour intégrer son logiciel de cloud gaming à leurs véhicules, afin de permettre aux passagers de jouer à des jeux vidéo depuis leur banquette.

Un projet qui devrait se concrétiser bientôt, de sorte que la limitation pour le conducteur sera donc toujours d’application. Mais ce nouveau partenariat ne fait que confirmer que la voiture sera un espace de gaming de demain. Et ce n’est pas Sony qui dira le contraire puisqu’il est question que des PS5 soient installées à bord de véhicules.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20