Voilà l’endroit où vos cryptos sont le plus acceptées pour l’instant

En matière d’adoption des monnaies numériques comme moyen de paiement pour des biens et services divers, tous les secteurs n’ont pas la même approche, indique l’étude du site Traders of Crypto. Mais une industrie se démarque le plus par son ouverture: le tourisme.

L’industrie du voyage arrive en tête des 10 secteurs économiques les plus « accueillants » pour les cryptos, avec 11,5% des entreprises qui acceptent les actifs numériques. En particulier, la société de réservation de voyages Expedia. Ses clients peuvent actuellement payer des réservations d’hôtel avec du bitcoin .

Plusieurs grandes compagnies aériennes ont également pris des mesures pour accepter les cryptomonnaies comme moyen de paiement, à l’instar d’AirBaltic, de Norwegian Air ou encore de LOT Polish Airlines

En seconde place du classement, on retrouve l’e-commerce, avec une proportion assez comparable de 11,06 %, tandis que les organisations à but non lucratif et caritatives occupent la troisième place, avec 9,13 %. Depuis 2019, l’UNICEF est devenue la première agence des Nations Unies à recevoir, détenir et redistribuer des cryptomonnaies.

Chaînes de fast-food et clubs de foot

Le secteur de l’alimentation et des boissons apparaît quatrième dans le top 10, avec 8,65% des entreprises acceptant les paiements cryptographiques. Le jeu et le commerce de détail sont à égalité à la cinquième place avec 7,2 % chacun. Les divertissements, les services Internet, les finances et les cartes-cadeaux complètent la liste.

Les grandes entreprises désireuses d’expérimenter la crypto sont des chaînes de restauration rapide comme Burger King, McDonald’s et KFC. Par exemple, Burger King a déjà fait des essais en Allemagne, aux Pays-Bas et au Venezuela, et McDonald’s y travaille au Salvador – le premier pays à adopter le bitcoin comme monnaie légale. La chaîne de poulet KFC, en revanche, a essayé des options de paiement en cryptos au Canada.

Des équipes sportives telles que la Juventus italienne (football), le Benfica portugais (idem) et les Dolphins de Miami (football américain) font également partie des early adopters.

L’étude s’est également penchée sur les pays qui hébergent les entreprises les plus ouvertes aux actifs digitaux. « Les États-Unis ont de loin le plus grand nombre d’entreprises acceptant la cryptographie, avec 49,52 % des entreprises de notre étude appelant le pays à la maison », indique le rapport. Le Royaume-Uni était deuxième sur la liste, suivi de l’Allemagne, du Canada, de Chypre et de l’Australie.

Bitcoin en Ethereum

Traders of Crypto a mené l’étude en parcourant une variété de sites d’actualités générales et spécialisées pour compiler une liste d’entreprises qui acceptent les cryptomonnaies.

L’adoption plus large « reflète un énorme changement dans la perception publique de la crypto, sa valeur étant enfin cernée par les consommateurs et les entreprises », a déclaré Traders of Crypto dans un communiqué.

« Cependant, l’adoption de la crypto en est encore à ses balbutiements », affirment les chercheurs du site. Par exemple, les entreprises acceptent principalement le Bitcoin, et « une, jusqu’à deux autres cryptomonnaies de premier plan telles que l’Ethereum ».

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20