Voici les mesures drastiques prises dans toute la province d’Anvers

De Meir (Antwerpen) – Isopix

La réponse de Bart De Wever à Anvers et de la gouverneure de la province était scrutée par tout un pays. Pas de confinement pour le moment, mais bien un couvre-feu de 23h30 à 6 heures du matin.

‘Tout le monde doit être à la maison entre 23h30 et 6h du matin, sauf pour les déplacements urgents ou nécessaires’, a indiqué la cellule de crise dirigée par la gouverneure Cathy Berx (CD&V). Les cafés et restaurants ferment au plus tard à 23h pour leur part.

Outre ce couvre-feu, la province a décidé plusieurs autres mesures:

  • Le télétravail devient obligatoire à part si impossible.
  • Les sports de contact individuels sont interdits.
  • Les sports d’équipe sont interdits pour toutes les personnes de plus de 18 ans.
  • Tous les centres de fitness ferment.
  • Dans les zones les plus touchées, tous les événements sont annulés.

Ces mesures entreront en application dès ce mardi.

Approche locale

Les virologues ont insisté sur des mesures spécifiques pour la région d’Anvers. ‘Il faut intervenir de manière très stricte, pour éviter des situations de confinement’, a déclaré le virologue Marc Van Ranst plus tôt dans la soirée au journal VRT. ‘La plupart des gens vivent en ville à Anvers, mais on constate dans les communes environnantes que les augmentations sont également marquantes. Les quatre communes les plus touchées actuellement sont toutes très proches d’Anvers.’

La ville d’Anvers a également annoncé de sa propre initiative des mesures plus strictes que l’approche nationale. La police locale a vérifié plus de 550 établissements de restauration le week-end dernier. Cela a conduit à la clôture de 34 d’entre eux, principalement en raison du non-respect des obligations de masque du personnel.