Voici la taille gigantesque de l’éclair le plus long jamais observé

Isopix

Le méga éclair en question avait traversé le ciel du Brésil le 31 octobre 2018. Grâce aux nouvelles technologies d’observation, on sait désormais qu’il mesurait plus de… 700 kilomètres de long!

L’Organisation météorologique mondiale a affirmé jeudi que l’éclair brésilien détenait désormais le record du monde en termes de longueur. Sa taille, qui correspond à la distance à vol d’oiseau entre Bruxelles et Milan, a pu être déterminée grâce à de nouvelles technologies d’imagerie satellitaire. Il devance ainsi très largement le précédent record qui était de 321 km de long, pour un éclair observé le 20 juin 2007 en Oklahoma, aux États-Unis.

Autre record validé par l’Organisation météorologique mondiale: celui de l’éclair resté dans le ciel le plus longtemps. Le 4 mars 2019, un éclair a illuminé le ciel d’Argentine pendant 16,73 secondes. Le précédent record avait été constaté dans le Sud de la France, le 30 août 2012. Sa durée n’était ‘que’ de 7,74 secondes.

Méga éclairs

Selon Michael J. Peterson, du Laboratoire national de Los Alamos aux Etats-Unis, et dont les propos sont relayés par l’AFP et Sciences et Avenir, ces deux écrasants records s’expliquent grâce aux nouvelles technologies qui ont permis la détection ‘d’extrêmes connus sous le nom de méga-éclairs qui auparavant n’étaient pas observés’.

La cartographie des éclairs a en effet pu réaliser de gros progrès grâce aux instruments installés à bord des récents satellites d’observation. Ceux-ci permettent désormais de mesurer en continu ‘la longueur et la durée des éclairs sur de vastes étendues géo-spatiales’, précise encore Randall Cerveny, rapporteur en chef du comité d’experts de l’Organisation météo.

Danger

Phénomène extrême et extrêmement fascinant, la foudre peut toutefois se révéler très dangereuse, voire mortelle. Hier, on apprenait par exemple qu’au moins 107 personnes avaient été tuées jeudi en Inde après avoir été touchées par la foudre au cours des orages de la mousson.

En 2018, quelque 2.300 personnes sont mortes dans les mêmes circonstances dans ce pays.