Marchés:
Chargement en cours…

VENDREDI 23 OCT

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

‘Une situation similaire à Anvers n’est plus très loin à Bruxelles’

Logo Business AM
Crise du coronavirus

30/07/2020 | Baptiste Lambert | 4 min de lecture

La rue Neuve, au premier jour de la réouverture des magasins (Isopix)

Alors que la ville d’Anvers a passé sa première nuit en couvre-feu, les yeux se tournent vers la capitale. Le bourgmestre de la ville d’Anvers voulait sans doute détourner l’attention, suscitant un flot intense de critiques. Mais la situation à Bruxelles est préoccupante, s’inquiète Kenneth Coenye, le médecin en chef des Cliniques Saint-Jean.

‘Je pense qu’une situation à l’anversoise ici à Bruxelles n’est plus très loin. Il s’agit d’une population similaire dans le centre de Bruxelles que dans des zones d’Anvers où les problèmes se posent. Il s’agit de personnes qui souvent se réunissent en grand nombre sous le même toit et de personnes pour dont la vie se passe en large partie en rue. Cela signifie que dans ces concentrations de population, le virus se propage bien plus facilement’, explique Kenneth Coenye dans des propos rapportés par Belga.

Ces personnes issues de l’immigration – il y a d’ailleurs un débat en ce moment sur la tenue de la fête de l’Aïd ce vendredi – sont souvent testées positives, constate le médecin en chef. Sans stigmatisation, le même phénomène a été observé à Anvers.

Renfort des tests

À propos de test, la Région bruxelloise voulait augmenter ses capacités, de nombreux Bruxellois souhaitant un dépistage avant et après leurs vacances. Mais les renforts dans les centres de testing se font attendre, ce qui mène à des situations de saturation avec de longues files, parfois de plusieurs heures. Ce qui est tout sauf idéal.

Plus tôt cette semaine Bart De Wever s’est défendu de la situation à Anvers, suggérant qu’elle pourrait être la même dans d’autres grandes villes, dont Bruxelles. Il est vrai que le nombre de tests est bien plus important dans la ville flamande: ‘Je m’inquiète de ce que certaines autres grandes villes savent. Anvers dépiste plus que d’autres grandes villes et beaucoup plus vite que dans le reste du pays. Elle a la chance d’avoir de bons contacts avec les généralistes en première ligne. Elle a donc des chiffres de contamination plus élevés.’

Entre le 10 et le 23 juillet, 12.000 tests ont été faits à Bruxelles contre 33.000 à Anvers (pour toute l’agglomération soit 1,2 million d’habitants à Bruxelles contre 1,8 à Anvers). Le meilleur facteur reste toutefois de regarder le taux des tests positifs sur le nombre de tests. Et ce dernier diffère largement à Bruxelles selon les communes.

Source: BusinessAM


Pour aller plus loin...


Corona Virus Update

  • Monde
  • Nombre
    d'infections
    41.220.369
  • Nombre
    de décès
    1.131.337
  • Belgique
  • Nombre
    d'infections
    253.386
  • Nombre
    de décès
    10.539
Biden vs Trump
ÉLECTIONS AMÉRICAINES
Suivez le live ici chaque jour
Logo Business AM

Business AM | Stocks