Une confirmation: Pete Buttigieg a téléphoné à Biden et Obama après son départ surprise

AP Photo/John Locher

C’était un secret de polichinelle. Mais pour ceux qui en doutaient encore, Pete Buttigieg devrait bien apporter son soutien à Joe Biden. La course à la primaire démocrate est relancée.

Dimanche soir, on apprenait le brusque pas de côté du candidat LGBTQI+. Une surprise tant il amenait un vent de fraîcheur sur la primaire démocrate, entouré de vieux mastodontes. Pete Buttigieg, 38 ans, ne sera pas le rival de Donald Trump dans la course à la présidentielle.

La victoire éclatante de Bernie Sanders dans le Nevada, ainsi que de nombreux sondages favorables, ont soufflé un vent de panique dans le camp démocrate. Un candidat considéré comme radical et socialiste pour affronter le magnat de l’immobilier ? Impossible. Il fallait mettre en place un plan.

On ne sait pas encore quelle pression il a subi, ni quelle promesse lui a été faite. Mais Pete Buttigieg s’est bel et bien retiré de la course. Au profit de qui ? Joe Biden, récent vainqueur en Caroline du Sud mais à la traîne dans les sondages.

Peu de votes issus des minorités

S’il fallait une confirmation, Bloomberg annonce que le jeune homme a eu un coup de fil avec le président Obama et son ancien colistier et vice-président: Joe Biden.

Officiellement, Buttigieg a jeté l’éponge, car il ne parvenait pas à obtenir un vote assez diversifié pour remporter la course. Le vainqueur du premier caucus dans l’Iowa a en effet obtenu peu de soutien parmi la population non blanche.

L’officialisation de son soutien au candidat Biden est une question de temps.

Lire aussi :