Un record mondial: Apple passe la barre des 2.000 milliards de dollars en bourse

Tim Cook, CEO Apple – Isopix

Le géant de l’informatique Apple vaut à présent 2.000 milliards de dollars. C’est la toute première entreprise à dépasser cette valeur.

Ces derniers mois ont été fortement profitables à Apple. Deux ans après avoir dépassé la barre des 1 000 milliards de dollars, l’entreprise a doublé sa valeur. Elle surpasse ainsi sérieusement ses concurrents. Amazon a atteint 1.650 milliards de dollars à la bourse, Microsoft est à 1.500 milliards de dollars et Alphabet, la société mère de Google ne vaut ‘que’ 1.000 milliards de dollars.

Le 2 août 2018, Apple était aussi la première entreprise à franchir la barre symbolique des 1.000 milliards de dollars de capitalisation. Mais la société fondée par Steve Jobs a été rapidement suivie par d’autres grands noms de l’industrie. Il y a donc de fortes chances que la situation se reproduise en 2020.

Rallye technologique

Les grandes entreprises technologiques ont été assez dynamiques sur les marchés ces derniers mois. D’une certaine manière, la crise sanitaire a été une aubaine pour les entreprises spécialisées dans les nouvelles technologies. Les commandes sur Amazon ont grimpé en flèche alors que les magasins étaient fermés. Microsoft a vendu de nombreux logiciels professionnels pour les personnes en télétravail. Netflix a attiré encore plus de nouveaux clients, car il fallait bien occuper les longues soirées à la maison. Cette dernière entreprise est bien loin des 1.000 milliards de dollars de capitalisation, mais sa valeur a augmenté de 48% depuis le début de cette année.

Apple a augmenté sa valeur de 59% depuis le début de cette année, avec une augmentation annuelle de 122%. Malgré la fermeture de nombreux magasins pendant le confinement, la société continue de publier des résultats solides lors du dernier trimestre. De nombreux produits ont été vendus en ligne, ce qui a permis à la société californienne de Cupertino de réaliser un chiffre d’affaires de 60 milliards de dollars, soit 11% de plus qu’un an auparavant.