Un nouveau service de streaming gratuit, mais avec pubs, débarque sur le marché

Plex.tv

Plex existait déjà comme agrégateur de contenus vidéo. Il lance maintenant un service de streaming gratuit avec des milliers de films, séries, documentaires et shows télévisés.

‘Bien qu’il y ait déjà, allez, un ou deux autres services de streaming sur le marché, nous profitons de notre passion entretenue depuis une décennie pour vous livrer la meilleure expérience possible, tout en vous permettant de contrôler et customiser votre stream’, explique la plateforme américaine, non sans ironie.

A une différence près par rapport à Netlifx ou Disney+: Plex.tv se veut entièrement gratuit. La contrepartie est la publicité qu’on ne peut pas éviter. Mais plusieurs autres soucis pointent le bout de leur nez.

Mais…

Certes, il y a beaucoup de contenus, mais rien de très actuel ou classique. Pourtant, dans son communiqué, Plex annonce de grands films comme Terminator, Apocalypse Now ou encore Raging Bull. Numerama a remarqué qu’en utilisant un VPN, le catalogue américain n’était pas le même et offrait bien plus de possibilités. En France, la sévère loi sur la chronologie des médias sera clairement un frein. En Belgique, même topo, puisque la loi est directement inspirée de la législation française. Les négociations s’annoncent compliquées.

Du coup, on retrouve pour le moment beaucoup de films de série B voire Z, et la plupart des contenus sont proposés en anglais sans sous-titres. Il est toutefois possible de changer la langue et d’y ajouter des sous-titres, mais seulement sur certains contenus.

Pour le reste, les contenus sont de bonnes qualité. Plex promet d’ailleurs du 1080p. Il est aussi possible de streamer, d’écouter de la musique en streaming via TIDAL ou de regarder du contenu en direct.

Le logiciel devra toutefois remplir son catalogue s’il veut un jour concurrencer les géants du streaming, fussent-ils payants.