Un monde surpeuplé ? Bientôt de l’histoire ancienne…

Une nouvelle étude vient remettre en cause les résultats du dernier rapport de l'ONU sur la population mondiale. Au rythme actuel de la décroissance du taux de fécondité, la population mondiale serait divisée de moitié d'ici 2100, la population européenne d'ici 2070.

Alors que la population mondiale atteindra les 8 milliards de personnes à l'automne, les projections de l'ONU estimaient que la population maximale serait atteinte en 2080, à 10,4 milliards d'individus, et plafonnerait

Cet article premium est réservé aux abonnés
Devenez un abonné et obtenez un accès immédiat et illimité à tous les articles. Maintenant à partir de 1,99€/mois.

Oui, je veux avoir accès à tous les articles premium
Peut être annulé à tout moment
Déjà abonné ? Connectez-vous .
Plus d'articles Premium
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20