Marchés:
Chargement en cours…

SAMEDI 05 DéC

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

Un masque peut mettre jusqu’à 450 ans à se décomposer: une menace pour la vie marine et… nos assiettes

Logo Business AM
Climat

27/10/2020 | Emmanuel Vanbrussel | 3 min de lecture

EPA

Le département Milieu marin du SPF Santé publique a lancé une campagne de sensibilisation sur le problème des masques buccaux jetables qui finissent dans la mer sous forme de déchets.

Des organisations comme Proper Strand Runners, des scientifiques et des citoyens retrouvent régulièrement des masques buccaux, ainsi que des gants jetables ou des bouteilles de gel hydroalcoolique sur les plages belges, explique le SPF Santé publique. ‘Ces déchets finissent également dans la mer. Les masques s’ajoutent aux 8 millions de tonnes en moyenne de déchets plastiques qui polluent l’océan chaque année.’

Des siècles de pollution

Un masque buccal jeté dans la rue peut éventuellement trouver son chemin jusqu’à la mer via les cours d’eau ou le vent. Et il y reste longtemps: il peut falloir jusqu’à 450 ans pour que les masques se décomposent dans l’environnement. Et même alors, les petits fragments de plastique ne disparaissent jamais complètement. Il en va notamment de même pour les couches-culottes jetables.

Sous l’eau, les masques semblent flotter comme des méduses, ce qui fait que certains animaux marins peuvent les confondre avec de la nourriture. ‘En les avalant, leur estomac est immédiatement rempli mais sans aucun apport nutritif, ce qui, à la longue, les affaiblit’, pointent les autorités. D’autres animaux peuvent également s’empêtrer dedans.

Vincent Van Quickenborne, ministre en charge de la mer du Nord (Open Vld): ‘Les masques buccaux sauvent des vies. Mais s’ils finissent comme déchets dans la mer, ils mettent en danger la vie marine.’

‘Et en fin de compte, les microparticules qui les constituent peuvent aussi se retrouver dans nos assiettes’, avertit encore le SPF Santé publique.

À la poubelle

La campagne appelle les gens à ne pas perdre leur masque buccal jetable. Les masques usagés doivent être jetés à la poubelle car ils contiennent du plastique. Opter pour un masque réutilisable permet de réduire la quantité de déchets.

Lire aussi:

Source: BusinessAM


Pour aller plus loin...


Corona Virus Update

  • Monde
  • Nombre
    d'infections
    64.520.350
  • Nombre
    de décès
    1.493.624
  • Belgique
  • Nombre
    d'infections
    587.439
  • Nombre
    de décès
    17.142
Logo Business AM

Business AM | Stocks