Un mal ou un bien? L’astuce d’Amazon pour doper la productivité dans les tâches répétitives prend de l’ampleur

Isopix

Amazon a récemment décidé d’étendre son programme de ‘gamification’ des tâches répétitives à plus d’une vingtaine d’entrepôts à travers les États-Unis, rapporte le site The Information. Une bonne nouvelle pour les employés du géant de l’e-commerce ou un pas de plus vers leur avilissement? Mais au fait, de quoi parle-t-on exactement?

Cela fait déjà plusieurs années qu’Amazon a développé des programmes visant à rendre les tâches les plus répétitives de ses employés moins pénibles et, par la même occasion, à doper leur productivité. Avec succès, semble-t-il, puisque ces programmes ont récemment été étendus à de nombreux entrepôts, selon The Information.

Entre stakhanovisme et Black Mirror

Au total, six jeux d’arcade ont ainsi été développés. C’est par exemple le cas de MissionRacer, qui consiste à faire progresser une voiture sur un circuit à coups de colis triés. Plus le tri est effectué rapidement, plus la voiture avance et décroche des points.

Des points qui peuvent prendre la forme de pingouins, dinosaures ou encore d’autres ‘animaux de compagnie’ virtuels. Certains de ces jeux permettent même de mettre les scores des employés en compétition entre plusieurs entrepôts. Une certaine vision du travail que n’aurait sans doute pas renié le mineur soviétique Alekseï Stakhanov, figure de proue de la propagande stalinienne faisant l’apologie de la productivité et de la dévotion au travail…

‘Les employés nous disent qu’ils aiment avoir la possibilité de jouer à ces jeux’

‘Les employés nous disent qu’ils aiment avoir la possibilité de jouer à ces jeux à leurs postes et nous sommes très contents d’avoir pu bénéficier de leurs retours et de pouvoir étendre le programme’, a expliqué une porte-parole d’Amazon à The Information. L’entreprise souligne toutefois que la participation à ces jeux se fait sur base volontaire et qu’elle peut être anonymisée.

Si certains employés voient dans ces jeux une manière ludique de rompre la monotonie, d’autres n’hésitent pas à dresser un parallèle entre ces méthodes et un épisode de la série d’anticipation Black Mirror. Dans ‘Fifteen Million Merits’, des employés passent leurs journées à pédaler sur des vélos d’appartement afin de collecter des crédits en regardant des programmes télé abrutissants. Anticipation, vous avez dit?

Pour aller plus loin: