Un investisseur sur cinq est prêt à vendre son âme… pour un rendement de 21%

Leonardo DiCaprio (The Great Gatsby)

Plus d’un investisseur sur cinq dans le monde est prêt à renoncer à ses principes ou valeurs personnels en échange d’un rendement plus élevé. C’est la conclusion d’une étude de grande ampleur menée par le gestionnaire d’actifs Schroders.

Schroders a demandé à 23.000 investisseurs s’ils étaient prêts à renoncer à leurs valeurs personnelles – comme la durabilité ou l’investissement sans armement – en échange d’un rendement plus élevé. En moyenne, 77% d’entre eux ont répondu ‘non’, tandis que 23% étaient prêts à le faire.

  • En Belgique, le pourcentage d’investisseurs ‘inébranlables’ est de 81%, contre 19% qui sont prêts à faire des choix d’investissement qui vont à l’encontre de leurs principes.
  • Les investisseurs chinois sont encore moins disposés à faire des concessions (90% contre 10%).
  • À l’autre bout du spectre, on trouve proportionnellement le plus grand nombre d’investisseurs prêts à fermer les yeux parmi les Américains: un sur trois accepterait de renier ses valeurs en échange d’un rendement plus élevé.

Rendement double

Mais le jeu doit en valoir la chandelle. Les investisseurs prêts à mettre leur moralité en veilleuse exigent un rendement annuel moyen d’au moins 21% pour vendre leur âme, toujours selon l’enquête de Schroders. C’est presque le double de la moyenne des attentes des investisseurs en bourse (10,9% de rendement par an) pour les cinq prochaines années… Ce qui est déjà en soi une barre très élevée.

À noter que ce sont les investisseurs les plus âgés qui ont leurs principes les plus chevillés au corps. Les 50 et plus conservent leurs valeurs plus longtemps que les investisseurs plus jeunes.

Hannah Simons, responsable de la stratégie développement durable chez Schroders: ‘Les résultats de l’enquête de cette année sont clairs: les rendements ne sont pas la seule chose qui influence les décisions d’investissement. Les gens veulent que leurs valeurs se reflètent dans la façon dont ils investissent. De plus en plus, les gens veulent que leurs investissements contribuent à une société plus durable.’

Lire aussi: