Touring: ‘Les dépanneurs sont de plus en plus souvent appelés pour des pannes sur des véhicules électriques’

Avec l’introduction d’un nombre croissant de voitures hybrides et électriques dans le parc automobile belge, la nature des pannes et des problèmes techniques évolue, ressort-il d’un rapport de l’organisation de mobilité Touring. Ses dépanneurs expliquent avoir été de plus en plus confrontés à des problèmes électriques et à des batteries défectueuses ces dernières années.

‘Depuis le milieu de la dernière décennie, le nombre de pannes de véhicules électriques et hybrides a systématiquement augmenté’, indique Touring. ‘Un certain nombre de problèmes, qui sont également souvent rencontrés avec les voitures à moteur à combustion, ont aussi été signalés, comme les pneus crevés. Cependant, de plus en plus d’interventions spécifiquement liées à la technologie de la propulsion électrique et hybride sont nécessaires.’

Une augmentation rapide

Il y a six ans, 2.510 conducteurs de véhicules hybrides et électriques ont fait appel à l’assistance routière de Touring. L’organisation a été confrontée à 460 voitures présentant des problèmes de batterie, tandis que 284 véhicules avaient une batterie à plat. Dans 215 cas, la batterie a pu être rechargée sur place.

Toutefois, le nombre d’interventions a fortement augmenté au cours des années suivantes. Il y a trois ans, 6.243 interventions avaient été enregistrées. Il y a deux ans, un pic provisoire de 7.432 appels avait été enregistré. L’année dernière, on a constaté une diminution – probablement temporaire – à 5.518 interventions sous l’influence de la crise du coronavirus.

Selon l’organisation de la mobilité, de nombreux conducteurs doivent encore s’adapter aux spécificités de la mobilité électrique. Bon nombre d’entre eux semblent perdre de vue l’autonomie de leur voiture électrique, ce qui se traduit par une batterie à plat.

‘Les chiffres provisoires montrent que cette tendance à la hausse se poursuivra cette année’, ajoute Touring. ‘Cela signifie également que de nouvelles compétences sont requises de la part de l’assistance routière. Ces dernières années, un certain nombre de nouvelles formations ont dû être organisées à cette fin.’

Investissements

Mais l’organisation de mobilité a également dû investir dans de nouveaux équipements. Les véhicules électriques et hybrides disposent de batteries beaucoup plus puissantes que les voitures à moteur à combustion. Pour répondre au problème des batteries déchargées, Touring dispose d’un certain nombre d’unités d’intervention mobiles spéciales. Celles-ci peuvent recharger rapidement les batteries vides sur place, afin que le conducteur puisse poursuivre son voyage.

Touring souligne que le conducteur d’un véhicule électrique doit également prendre en compte son propre comportement de conduite en ce qui concerne l’autonomie de la batterie. ‘Un style de conduite avec des accélérations rapides épuisera la batterie plus rapidement’, rappelle l’organisation.

‘Mais la batterie se videra également plus rapidement avec plus de passagers à bord, ou lorsqu’une charge plus lourde est transportée. Enfin, la température extérieure exerce également une influence sur l’autonomie de la batterie.’

Pour aller plus loin:

Plus
Lire plus...
Marchés