Too big to fail : la Finlande et la Suède doivent, elles aussi, intervenir pour sauver les géants de l’énergie

La Finlande et la Suède ont annoncé dimanche leur intention de fournir des milliards d'euros d'aide aux entreprises énergétiques en difficulté dans leurs pays. Ces mesures font suite à l'annonce de la fermeture, pour une durée indéterminée, du gazoduc Nord Stream 1 par la société publique russe Gazprom.

La baisse des flux de gaz en provenance de Russie, avant et après l'invasion de l'Ukraine en février, a fait grimper les prix du gaz et les coûts de l'électricité en Europe. L

Cet article premium est réservé aux abonnés
Devenez un abonné et obtenez un accès immédiat et illimité à tous les articles. Maintenant à partir de 1,99€/mois.

Oui, je veux avoir accès à tous les articles premium
Peut être annulé à tout moment
Déjà abonné ? Connectez-vous .
Plus d'articles Premium
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20