Tesla veut devenir un fournisseur d’énergie, c’est en tout cas la vision d’Elon Musk

Le géant de la voiture électrique Tesla pourrait avoir l’intention de devenir un fournisseur d’énergie dans l’État américain du Texas. C’est ce qui ressort d’une nouvelle offre d’emploi publiée par l’entreprise.

Dans l’offre d’emploi, la société écrit qu’elle recherche une personne qui sera chargée de lancer un nouveau fournisseur d’énergie sur le marché du Texas. Plus précisément, elle recherche des candidats qui ont une « expérience opérationnelle dans la vente au détail de produits électriques » et qui ont une connaissance des sources d’énergie distribuées telles que l’énergie solaire et le stockage, les véhicules électriques et les produits Tesla.

On ne sait pas encore quels sont les plans exacts, mais l’entreprise s’y prépare depuis quelques années. En 2021, elle a demandé à la Public Utility Commission of Texas, l’organisme de surveillance des services publics locaux, une licence pour vendre de l’électricité sur le marché texan.

Centrales électriques virtuelles

L’entreprise développe également depuis un certain temps des centrales électriques dites virtuelles. À savoir qu’un grand nombre de « murs électriques » Tesla, les batteries domestiques de l’entreprise, sont utilisés pour servir de centrales électriques de secours pendant les heures de forte consommation, évitant ainsi le recours à des centrales de pointe polluantes et coûteuses.

Tesla a déjà lancé un premier programme d’essai en Californie l’année dernière. Les volontaires avaient alors donné à l’entreprise la permission de tirer de l’électricité de leur batterie lorsque le réseau en aurait besoin. Puis, en juin, la société a lancé une première version officielle, dans laquelle les utilisateurs sont rémunérés pour l’utilisation par le réseau. Ils reçoivent maintenant environ 2 $ par kWh qu’ils cèdent au réseau.

Parallèlement, une centrale nucléaire virtuelle a également été lancée au Texas. Il s’agit encore d’un projet pilote. L’objectif est de démontrer à ERCOT, le régulateur texan de l’électricité, que le projet est utile.

Fournisseur d’énergie

Le projet de devenir un fournisseur d’énergie va toutefois un peu plus loin. Mais il semble bien que l’entreprise soit sur la bonne voie. Tesla construit actuellement un gigantesque système de panneaux solaires sur le toit de sa gigafactory au Texas. L’entreprise souhaite également y construire un système de batteries capable de gérer jusqu’à 250 mégawatts.

Elon Musk, le PDG de Tesla, laisse entendre depuis des années qu’il pense que son entreprise peut devenir un fournisseur d’énergie. Dans une feuille de route publiée par Musk en 2016, il a annoncé sa vision selon laquelle les utilisateurs de Tesla pourraient recharger entièrement leur voiture avec l’électricité produite par les panneaux solaires Tesla, qui pourrait également être stockée dans les batteries Tesla en cas de besoin. Musk a ensuite parlé de « donner à l’individu le pouvoir d’être son propre service public, puis de porter cela à l’échelle du monde entier. »

(JM)

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20