Tencent dispose de ses premières puces d’ordinateur

Le groupe technologique chinois Tencent a présenté mercredi ses premières puces d’ordinateur, une étape importante dans l’ambition de la Chine de ne plus dépendre d’autres pays sur le plan technologique.

Tencent a dévoilé trois puces à l’occasion de sa conférence annuelle pour les services de cloud. Il s’agit d’une puce pour l’intelligence artificielle (IA), destinée aux applications de recherche, d’un autre type pour la compression des fichiers vidéos, et d’une puce de réseau pour les serveurs de cloud.

« Les puces sont des composantes essentielles de l’infrastructure et du matériel de l’internet industriel », a indiqué Dowson Tong, responsable pour les services cloud et les applications intelligentes chez Tencent. L’entreprise tire la plupart de ses revenus des jeux vidéos et du réseau social WeChat, mais propose aussi des services cloud et détient des plate-formes de streaming (vidéo et musique).

En développant ces nouvelles puces, Tencent répond aux objectifs du président chinois Xi Jinping. Ce dernier a fait du développement d’innovations technologiques sur le sol chinois l’une des priorités de l’Empire du Milieu. Des milliards d’argent public doivent soutenir les entreprises qui offriront des solutions devant permettre de faire face aux sanctions américaines.

Tencent n’est pas la seule société chinoise à s’être lancée dans la conception de puces. Le géant de l’internet Alibaba a dévoilé il y a quelques semaines une nouvelle puce pour ses serveurs, alors que le moteur de recherches Baidu a déjà mis au point une puce d’intelligence artificielle dans l’optique de lancer des voitures autonomes. ByteDance, l’entreprise possédant l’application TikTok, est en train de composer une équipe chargée de développer des puces de serveurs.

Plus
My following
Marchés
Lire plus...
Marchés
My following
Marchés
BEL20