« Tax me if you can » : le fisc américain ne s’intéresse pas aux millionnaires

Au cours de la dernière décennie, le budget et les effectifs de l’Internal Revenue Service (IRS) des États-Unis ont été complètement réduits. Entre 2010 et 2017 (avec 6 ans d’Obama au pouvoir et 1 an de Trump), les coûts de fonctionnement du fisc américain ont été diminués de 2 milliards de dollars, le budget consacré à l’application de la loi a connu une baisse de 23 % et le nombre d’auditeurs a été réduit d’un tiers, à 9.510.

Pourquoi est-ce important ?

Malgré de nombreux discours passionnés sur les inégalités inacceptables et toujours croissantes dans la société américaine, les administrations Obama et Trump ont laissé l'IRS américain complètement trépigner. L'administration Biden promet une amélioration.

La dernière fois que l’IRS a employé moins de 10.000 auditeurs, c’était en 1953. L’économie américaine était sept fois plus petite et la population deux fois moins nombreuse.

Les Américains les plus riches ont extrêmement bien profité de cette absence de contrôle. En 2020, plus de 637.000 déclarations ont été déposées avec plus d’un million de dollars de revenus, mais seulement 11.000 d’entre elles – à peine 1,7 % – ont fait l’objet d’un audit. Il s’agit de la plus forte baisse des contrôles sur les gros salaires de la dernière décennie.

La bonne nouvelle, c’est que Biden veut investir 80 milliards de dollars dans l’IRS au cours des dix prochaines années. Cela représente une augmentation de 70 % par rapport au financement total de l’IRS au cours de la dernière décennie. Le nombre d’auditeurs serait également doublé. On estime qu’elle pourrait rapporter 700 milliards de dollars de recettes fiscales au Trésor américain.

Pour aller plus loin:

Plus
My following

Bois Sauvage respecte la décision concernant Recticel

06/12/2021 17:05

(ABM FN) Compagnie du Bois Sauvage respecte la décision de la majorité des actionnaires de Recticel de vendre la division Engineered Foams. C’est ce qu’a annoncé la holding lundi après les heures de bourse. 

“Une assemblée générale avec un tel niveau de participation peut être qualifiée de très positive”, a souligné la holding. 

Lire plus...
Marchés
Lire plus...
Marchés
My following
Marchés
BEL20