Sony n’échappe pas à l’inflation et augmente le prix de sa PlayStation 5

Mauvaise nouvelle pour celles et ceux qui cherchent encore à mettre la main sur la console de nouvelle génération de Sony. La PlayStation 5, déclinée en deux versions, voit son prix augmenter « en raison de l’environnement économique mondial », indique la firme nippone.

Alors qu’elle reste encore difficilement trouvable, la PS5 devient plus chère sur plusieurs marchés, dont l’européen. Sony tient le contexte économique mondial, y compris les taux d’inflation élevés comme responsables de sa « difficile décision ». Le géant japonais n’échappe donc pas à la crise.

Divers facteurs en cause

Il faut dire que le secteur des technologies est fortement perturbé, mais cela ne date pas d’hier. La guerre en Ukraine et la situation Covid de la Chine ces derniers mois n’ont fait que renforcer les tensions sur la chaine d’approvisionnement des composants nécessaires à la fabrication des consoles de la firme nippone. Et comme elle le dit elle-même sur son blog, la hausse des taux d’inflation à l’échelle mondiale ne fait qu’accentuer le problème.

« L’environnement économique mondial est un défi que nombre d’entre vous dans le monde sont sans aucun doute confrontés. Nous constatons des taux d’inflation mondiaux élevés, ainsi que des tendances de change défavorables, qui ont un impact sur les consommateurs et créent une pression sur de nombreuses industries », indique le communiqué de presse de Sony.

À noter que si les choses se compliquent pour la branche gaming de Sony, sa maison mère se porte plutôt bien, notamment grâce à la musique et au cinéma.

Une augmentation de 50 euros

Les nouveaux tarifs prennent effet immédiatement, précise la firme japonaise.

  • La PlayStation 5 Standard coûtera désormais 549,99 € au lieu de 499,99 €, soit une augmentation de 10%
  • L’édition numérique de la PS5 sera affichée au prix de 449,99 € au lieu de 399,99 €, en hausse de 12%.

Une révision des prix qui pèsera forcément sur la décision du consommateur de se procurer l’une ou l’autre des consoles de Sony. D’autant plus que l’inflation liée à cette hausse des prix pèse également sur le portefeuille des consommateurs. Ajoutez à cela le fait que la PS5, standard ou digitale, reste encore aujourd’hui difficile à trouver sur les différents marchés, près de deux ans après sa sortie. La production ne devrait d’ailleurs pas aller en s’améliorant de sitôt, même si l’entreprise promet le contraire.

« Bien que cette augmentation de prix soit une nécessité compte tenu de l’environnement économique mondial actuel et de son impact sur les activités de SIE, notre priorité absolue reste d’améliorer la situation de l’approvisionnement de la PS5 afin qu’autant de joueurs que possible puissent découvrir tout ce que la PS5 offre et ce qui reste à venir », fait savoir Sony.

Cette nouvelle intervient le lendemain de l’officialisation de la DualSense Edge, la manette PS5 « haute performance » de Sony. Plus tôt ce mois-ci, le constructeur a également annoncé que son nouveau système de réalité augmenté, le PSVR 2, arriverait en 2023, sans plus de précision.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20