Alors que la PS5 se fait toujours aussi rare, Sony dévoile une nouvelle manette pro

Sony s’attaque à Microsoft sur un nouveau pan vidéoludique, celui des manettes de jeu premium. Avec la DualSense Edge, la firme japonaise veut concurrencer la manette Xbox Elite de la firme de Redmond.

Le géant nippon a profité de l’effervescence médiatique qui entoure la Gamescom, le plus grand salon européen dédié au jeu vidéo qui a lieu en ce moment à Cologne, en Allemagne, pour présenter sa manette « premium » PS5, la DualSense Edge.

Un accessoire de jeu « haute performance » qui se veut entièrement personnalisable, à l’image de la manette Xbox Elite, et se destine à des joueurs pointilleux qui portent une attention toute particulière à l’ensemble des contrôles de leur manette pour en tirer le meilleur parti in-game.

Il s’agit d' »une manette qui permet aux joueurs d’expérimenter et de personnaliser des éléments en fonction de leur propre style de jeu, qu’ils soient un joueur compétitif ou quelqu’un qui aime simplement avoir plus d’options pour personnaliser son jeu », a déclaré Daisuke Kurihara, directeur artistique de la manette, sur le blog de PlayStation.

Au programme, des finitions retravaillées, des contrôles entièrement modulables, des profils de contrôle interchangeables grâce à une molette à l’arrière de l’appareil, mais aussi une sensibilité des sticks ajustable, de même que les deux gâchettes adaptatives. Les sticks peuvent également être changés et les boutons supplémentaires à l’arrière peuvent être ajustés en fonction des goûts des joueurs. Une boite de transport sera également fournie, à l’image de ce que propose Microsoft avec ses manettes Elite Series, qui permettra de recharger l’appareil en USB-C.

La patience est une vertu

Pour l’heure, le géant nippon n’a donné aucun détail concernant la fenêtre de sortie de la DualSense Edge ni même pour son prix, mais on peut s’attendre à ce qu’il soit à la hauteur de l’expérience annoncée. À titre de comparaison, Microsoft a commercialisé la manette Xbox Elite Series 2 à 169 euros. Et bien qu’il s’agit de la première manette « Pro » signée Sony, les joueurs PlayStation n’étaient pas démunis d’option. Des constructeurs tiers, notamment Nacon, proposaient en effet des accessoires de jeu offrant une personnalisation poussée.

Plus tôt ce mois-ci, Sony a également annoncé que la nouvelle version du PlayStation VR, baptisée sobrement PSVR2, sortirait début 2023 sans plus de précision.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20