Une seule entreprise ose le saut dans l’eau froide : la première IPO de l’année à Moscou

Insolite : la Bourse de Moscou a connu une seule introduction cette année. Avec la guerre en Ukraine et les sanctions occidentales, la bourse russe connaît une mauvaise période.

Dans l’actu : La seule introduction en bourse de cette année à Moscou, ce mercredi.

  • Il s’agit de Woosh, une société qui loue des trottinettes électriques. Elle en possède 82.000, dans 40 villes en Russie et dans des pays qui faisaient partie de l’URSS, pour 11 millions d’utilisateurs.
  • Son introduction en bourse lui a permis de lever deux milliards de roubles (environ 30 millions d’euros). Sa valeur affiche 20 milliards de roubles (300 millions d’euros), rapporte CNN Business.
  • C’est moins que ce à quoi l’entreprise s’attendait. Pour la levée de fonds, elle espérait plus du double. Pour la valeur de l’entreprise, avec 185 roubles l’action, c’est le bas de la fourchette prévue. Elle a terminé la journée à 185,4 roubles, mais est légèrement en baisse ce jeudi.
  • L’entreprise est soutenue par des fonds d’investissement russes, et 20.000 investisseurs privés, note-t-elle.

L’essentiel : une année turbulente pour la bourse de Moscou.

  • L’année dernière, il y avait eu encore six introductions en bourse.
  • Les IPO sont en baisse partout dans le monde, avec le contexte de crainte de récession, de hausse des taux d’intérêt et de chute des valeurs, mais la Russie se retrouve dans une situation bien plus délicate encore. Avec la guerre que le pays mène en Ukraine, l’Occident a imposé des sanctions qui compliquent notamment les transferts d’argent et par prolongement les investissements. Elles font pression sur l’économie russe dans son ensemble.
  • Juste après le début de la guerre, la bourse de Moscou avait d’ailleurs fermé ses portes, par peur d’une dégringolade. Un mois plus tard, elle a rouvert ses portes. En août, la bourse a interdit les dollars comme garantie.
  • Bref, l’indice principal, le MOEX, connaît une mauvaise année. Il est en chute de plus de près de 43% depuis janvier. Il est à son plus bas niveau depuis janvier 2018.
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20