Sans portique, sans app et sans scan: Carrefour se lance aussi dans les supérettes autonomes

Un premier magasin Carrefour, sans portique ni scan, a ouvert ses portes à Paris. Le concept s’appelle Flash 10/10, et la promesse est de pouvoir faire ses courses en 20 secondes.

Un peu comme Amazon. Des supermarchés où on rentre, on se sert de ce dont on a besoin, et on ressort. La majeure différence est que chez Carrefour, il faut cependant payer en sortant du magasin, et donc il ne faut pas avoir de compte client, avec un moyen de paiement préenregistré, comme chez le concurrent américain, rapport BFM Business.

Le système marche comme suit: lorsque le client entre dans le magasin, un avatar est créé dans le système. 60 caméras et 2.000 capteurs dans les rayons suivent alors le client, et les produits, dont 900 différents garnissent les rayons, sont ajoutés à son panier virtuel. Il doit finalement se placer devant l’écran de paiement, où il voit affichée la liste des courses, payer, et peut s’en aller. Pas de ticket de caisse non plus, mais il peut scanner un QR code pour avoir une version numérique.

Un concept voulu pour les personnes pressées. Dix secondes pour faire ses courses, dix secondes pour payer et sortir, comme le déclare le communiqué.

Pour aller encore plus vite, il existe même le « drive piéton »: un point de retrait où on peut récupérer ses courses commandées en ligne. Quatre salariés seront en effet sur place pour s’occuper de l’ouverture, de l’entretien et du fonctionnement, comme le remplissage des rayons. Et la préparation des sacs des courses précommandées.

La seule enseigne prévue

Pour l’instant, il s’agit de la seule supérette de ce type prévue par le groupe. Pendant un an, le concept a été testé au siège du groupe. La filiale brésilienne a ouvert une autre supérette autonome, qui fonctionne via une application mobile. Carrefour voudrait en ouvrir une vingtaine de ces supérettes avant la fin de l’année, au Brésil toujours.

Plus
My following

Deceuninck sponsorise l'équipe cycliste Alpecin

30/11/2021 17:39

(ABM FN) Le fabricant de profilés de fenêtres en PVC, entre autres, Deceuninck, deviendra le nouveau sponsor de la Pro Team Alpecin - Fenix. C'est ce qu'a annoncé le groupe, mardi soir.

Avec ce nouvel engagement, Deceuninck confirme sa forte croyance dans le pouvoir du cyclisme. Deceuninck deviendra non seulement co-sponsor de l'équipe cycliste professionnelle masculine, mais aussi sponsor des équipes de VTT, de cyclocross et de cyclisme d'élite féminin.

Lire plus...
Marchés
Lire plus...
Marchés
My following
Marchés
BEL20