Sans crier gare, Xiaomi ferme ses boutiques en France : que s’est-il passé?

À la surprise générale, la quasi-totalité des stores français de Xiaomi ont fermé leurs portes, sans raison apparente. Sur leur compte Instagram, les boutiques indiquent toutes le même message : « nos boutiques ont dû fermer leurs portes, mais le service client Xiaomi est toujours joignable ».

Surprise pour les clients français de Xiaomi qui voulaient se rendre dans l’une des 7 boutiques du constructeur chinois. Ils se sont retrouvés devant des portes fermées, à l’exception du store des Champs-Élysées. Signe d’une faillite à venir pour Xiaomi? Non, le constructeur chinois se porte plutôt bien. Au premier semestre 2022, il occupait la 3e place sur le marché des smartphones, derrière Samsung et Apple. La fermeture des boutiques ne semble d’ailleurs concerner que la France. Qu’est-ce qu’il se passe alors ?

Redressement judiciaire

Selon une publication d’un employé sur Facebook, 6 des 7 stores français de Xiaomi (Toulouse, Lyon
Velizy 2, Sebastopol (Paris), Forum des Halles (Paris) et Lille) ont cessé leurs activités dans l’Hexagone depuis le 23 août 17 heures. Une fermeture qui serait en réalité liée à la société Tell Me qui gère les différentes boutiques pour Xiaomi plutôt qu’au constructeur lui-même. Cette société était en effet en redressement judiciaire depuis juillet 2022, comme le rapporte PhonAndroid, mais n’avait jusqu’à présent trouvé aucun repreneur.

Une explication confirmée par Xiaomi dans une déclaration transmise au média français. « Xiaomi a pris connaissance de la décision du Tribunal de justice de Créteil, plaçant la société Tell Me, gérant des Xiaomi Store en France, en liquidation judiciaire, Xiaomi travaille à reprendre rapidement les activités normales. Depuis notre arrivée officielle en France en 2018, nous avons pris soin d’établir des relations solides avec nos utilisateurs, Xiaomi Fans et partenaires, et nous les remercions tous pour leur soutien ».

Sans repreneur des magasins, les boutiques françaises Xiaomi fermeront définitivement les portes début septembre.

Qu’est-ce que ça change pour les clients français ?

Les Français et Françaises qui souhaitent recourir à l’un des services après-vente de Xiaomi ne pourront plus se rendre en boutique pour en discuter de vive voix avec un employé du constructeur – le dernier store ouvert servant plutôt de vitrine aux produits de la marque. Ils seront désormais obligés de passer par le site Internet de Xiaomi ou de téléphoner au numéro indiqué sur la publication Instagram des différentes boutiques (0805.37.09.16).

« Les utilisateurs français et les Xiaomi Fans peuvent toujours découvrir les produits Xiaomi sur notre site officiel mi.com.fr qui connaît une forte croissance depuis la crise du Covid, et chez nos différents partenaires en ligne, en magasins et chez les opérateurs », a en effet précisé le fabricant chinois dans sa déclaration.

Si le problème ne concerne pas directement Xiaomi, le fabricant chinois devrait faire des pieds et des mains pour retrouver un repreneur aux boutiques gérées par Tell Me, histoire de conserver sa visibilité sur le marché français. À côté de ça, ce sont des dizaines d’employés qui sont laissés sur le carreau du jour au lendemain.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20