Révolution dans le transport: DHL se dote d’avions 100% électriques

Désireux de polluer moins, DHL vient d’annoncer son intention de se lancer vers des avions électriques. Un partenariat a déjà été noué, les premiers appareils arriveront bientôt.

Début 2021, Deutsche Post DHL, la société mère de DHL Express, avait fait part de son ambition d’investir 7 milliards d’euros d’ici à 2030 en vue de réduire son empreinte carbone. 

« Les fonds iront à l’électrification de la flotte pour la livraison au dernier kilomètre, pour les carburants d’aviation durables et pour des bâtiments neutres en carbone », avait-elle précisé à l’époque.

Quelques mois plus tard, ces promesses se transforment en acte. DHL Express vient d’annoncer avoir conclu un partenariat avec Eviation, une entreprise active dans les avions 100% électriques. Celle-ci lui livrera d’ici 2024 douze avions « Alice », qui seront déployés sur les côté est et ouest des États-Unis.

« Les appareils remplaceront des avions thermiques qui opèrent actuellement dans ces deux régions des États-Unis pour livrer du cargo depuis les aéroports internationaux jusque dans les villes de taille réduite » précise DHL Express.

815 km d’autonomie

L’Alice est un avion entièrement électrique. Il peut transporter aussi bien des passagers (jusqu’à 9) que du fret (jusqu’à 1.200 kg de charge utile). L’appareil ne nécessite la présence que d’un seul pilote. Une charge de 30 minutes lui permet de voler pendant une heure. Il peut atteindre une autonomie maximale de 815 km.

Notons que cette version de l’Alice n’a pas encore volé. Son vol inaugural est prévu pour la fin de l’année.

Avec ces avions électriques, DHL envisage de constituer ce qui deviendrait le « premier réseau express électrique au monde ». Les Alice permettront à la société de transport de réduire sa consommation d’énergie, ses coûts d’exploitation et ses émissions de CO2.

« Nous croyons fermement en un avenir avec une logistique à zéro émission […] Nous avons trouvé le partenaire idéal avec Eviation, car ils partagent notre objectif, et ensemble nous allons décoller vers une nouvelle ère d’aviation durable », s’est félicité John Pearson, PDG de DHL Express.

L’avion d’Eviation est enfin présenté comme « idéal pour des lignes régionales ». Il « nécessite moins d’investissement en infrastructure au sol ». Il peut être rechargé en électricité pendant les opérations de chargement et de déchargement, « ce qui garantit des délais d’exécution rapides permettant de respecter les délais très courts de DHL Express ».

Pour aller plus loin:

Plus
Lire plus...
Marchés