Réouverture de l’horeca en intérieur le 9 juin: voici les principales règles qui seront appliquées

Tout le secteur horeca l’attendait avec impatience, il est désormais pratiquement prêt. Voici le protocole sanitaire qui s’appliquera aux restaurants, bars et autres cafés lors de la réouverture de leurs espaces intérieurs à partir du 9 juin, sous réserve d’une situation épidémique sous contrôle.

La RTBF a pu consulter le brouillon de ce document de 48 pages, intitulé ‘l’Horeca en toute sécurité’. L’arrêté ministériel qui doit valider ce protocole devrait être prêt au cours du week-end à venir.

Voici les principales règles qui devront être observées par les clients et les établissements.

Pour les clients

  • Quatre par table: les enfants de moins de 13 ans ne seront pas comptabilisés, les convives qui vivent sous le même toit pourront être plus nombreux.
  • Une distance de 1,5 mètre entre les tables.
  • Le personnel de l’établissement se chargera de placer les clients aux tables.
  • Pas de service au bar.
  • Le masque sera obligatoire lors des déplacements au sein de l’établissement.
  • Le paiement par voie électronique est à privilégier.

Pour les établissements

  • Horaires: de 8 heures à 22 heures, et jusqu’à 23 heures en terrasse. Le niveau sonore ne pourra pas dépasser 80 décibels.
  • Le port du masque chirurgical sera obligatoire pour le personnel. Une visière pourra également être portée, mais sans que cela ne se substitue au port du masque.
  • Mise à disposition de gel désinfectant.
  • Désinfection maximale des lieux.
  • Nappes et sets de tables devront être en papier. Sinon les nappes en tissu devront être enlevées après chaque client et lavées à 60 degrés.
  • Sur les tables, pas de salières, poivrières, beurriers, corbeilles à pain, bouteilles de vinaigre ou d’huile, ni décorations.
  • Les établissements sont invités à privilégier les menus accrochés au mur ou téléchargeables sur smartphones, plutôt que la carte traditionnelle.
  • Enfin, la présence d’un appareil de mesure de la qualité de l’air, en l’occurrence la concentration en CO2, sera obligatoire et il devrait être installé de manière visible pour le client.
  • Les normes de qualité de l’air:
    • jusqu’à 600 ppm de CO2, le climat intérieur sera considéré comme sain.
    • Jusqu’à 900 ppm de CO2, la qualité de l’air sera jugée comme acceptable.
    • Entre 900 ppm et 1.200 ppm, un plan d’action pour ventiler et purifier l’air devra être mis en place.
    • Au-delà de 1.200 ppm de CO2, l’établissement devra fermer.

Pour aller plus loin:

Plus
Lire plus...
Marchés