Quelle est la raison du report du lancement d’Artemis I cette fois-ci ?

L’agence spatiale américaine NASA a annoncé mardi que la mission Artemis I, désormais prévue pour le 14 novembre, sera reportée de quelques jours.

Pourquoi est-ce important ?

Il n'y a pas eu de mission habitée sur la lune depuis la dernière mission Apollo en décembre 1972. La NASA veut changer cela dans les années à venir. Artemis I sera la première d'une série de missions visant à renvoyer des astronautes sur la lune.

L’essentiel : En raison de la force croissante de la tempête tropicale Nicole, qui passera au-dessus de la Floride dans les prochains jours, la NASA a décidé de ne pas lancer Artemis I avant le 16 novembre.

  • En octobre dernier, l’agence spatiale avait annoncé que la prochaine tentative aurait lieu le 14 novembre. En cas d’échec, il a été dit alors qu’un lancement pourrait également avoir lieu le 16 ou le 19 novembre.
  • Le fait que le lancement ne soit retardé que de deux jours est remarquable. Après tout, lorsque l’ouragan Ian est passé au-dessus de la Floride fin septembre, la fusée a été renvoyée au Vehicle Assembly Building (VAB), le hangar géant de la NASA dans lequel les fusées sont assemblées. Cela a retardé la mission d’un mois et demi.
  • Cependant, la NASA affirme maintenant que la fusée restera simplement sur la rampe de lancement. On s’attend à ce qu’elle soit exposée à des vents pouvant atteindre 120 kilomètres par heure. Toutefois, selon l’agence spatiale, le SLS (Space Launch System), l’énorme lanceur utilisé pour les missions, est capable de résister à ces vitesses.

À noter : ce sera la quatrième fois que la NASA tentera de lancer Artemis I.

  • Les tentatives précédentes ont échoué. Lors des deux premières, fin août et début septembre, des problèmes techniques ont joué les trouble-fêtes, quelques minutes avant que la fusée parte pour l’espace.
  • Ensuite, le SLS devait s’envoler dans l’espace à la fin du mois de septembre. En raison de l’ouragan Ian, cette tentative a également dû être annulée, pour un délai plus long.

La vue d’ensemble : Le programme Artemis est l’une des entreprises les plus ambitieuses de l’histoire de la NASA.

  • Au cours d’Artemis I, le SLS non habité, ainsi que la capsule Orion qui doit transporter les astronautes à l’avenir, voleront autour de la lune. Ce sera la première fois en un demi-siècle qu’une fusée capable de transporter des humains le fera.
  • Après avoir prouvé que la fusée et la capsule fonctionnent correctement, Artemis II sera lancé dans les prochaines années. Au cours de cette mission, il y aura effectivement aussi des astronautes à bord, qui feront le tour de la lune.
  • En 2025 ou plus tard, l’homme posera à nouveau, pour la première fois depuis 1972, le pied sur la lune, avec Artemis III. Fait remarquable, cet atterrissage ne se fera pas avec une fusée de la NASA, mais avec un Starship de SpaceX, la société d’Elon Musk.
  • Artemis III devrait ouvrir la voie à d’autres missions vers la lune. À terme, l’objectif est de construire une base lunaire habitée. Ensuite, la lune sera utilisée pour des missions habitées vers Mars dans les années 2030.

(CP)

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20