Quand une banque verse-t-elle les revenus de l’épargne ?

Plusieurs banques ont augmenté leurs taux d’épargne au cours des derniers mois. Ainsi, en tant qu’épargnant, vous obtenez un rendement plus élevé pour vos efforts d’épargne. Mais quand l’institution financière verse-t-elle l’argent ?

Pourquoi est-ce important ?

La Banque centrale européenne (BCE) n'envisage pas encore de cesser de relever ses taux d'intérêt. C'est ce qu'a déclaré jeudi Christine Lagarde, présidente de l'institution monétaire, en commentant la décision sur les taux d'intérêt. C'est une bonne nouvelle pour les épargnants, qui voient de plus en plus de banques augmenter leurs taux d'intérêt en conséquence. Belfius sera la première grande banque à relever ses taux d'intérêt au début de l'année prochaine.

Contexte : Le rendement total se compose généralement de deux éléments : la prime de fidélité et le taux de base.

  • Vous ne recevez la prime de fidélité que si vous confiez votre capital pendant 12 mois consécutifs. Vous perdez cette prime si vous retirez l’argent plus tôt. 
  • Le taux de base est calculé en fonction de la durée pendant laquelle votre capital reste sur votre compte d’épargne pendant un an.
  • Dans certains cas, vous ne recevez que des intérêts de base. C’est le cas des comptes d’épargne non réglementés. Lorsque vous ouvrez un tel compte d’épargne, vous devez au fisc une retenue à la source de 30 % sur tous les revenus de l’épargne. Avec les livrets d’épargne réglementés, vous bénéficiez d’une exonération fiscale jusqu’à 980 €. Pour tout ce qui dépasse ce plafond, vous devez payer un impôt à la source de 15 %.

Différents moments de paiement

Paiement de ces deux frais : Vous ne recevez pas toujours en même temps les intérêts de base et la prime de fidélité.

  • Les banques versent les intérêts de base (généralement) une fois par an, habituellement le 1er janvier. Si, à ce moment-là, l’épargne n’a pas encore séjourné sur votre compte d’épargne pendant une année complète, les intérêts sont partiellement versés.
  • Les banques versent généralement la prime de fidélité au cours du trimestre suivant celui où votre capital est resté sur votre compte d’épargne pendant 12 mois continus. N’oubliez pas que vous perdrez la totalité de la prime de fidélité si vous retirez votre épargne au cours de l’année.
  • Un exemple concret : supposons que vous ayez déposé 1-000 euros en octobre de cette année sur l’un des comptes d’épargne sur lesquels vous bénéficiez d’un taux d’intérêt de 1 %. Dans cette situation, nous supposons un taux de base de 0,5 pour cent et une prime de fidélité de 0,5 pour cent.
  • Vous recevrez donc le taux d’intérêt de base en janvier. Vous recevrez une compensation pour un trimestre d’économies. Dans ce cas, vous recevrez un quart du taux d’intérêt de base (0,5 %), soit 1,25 €.
  • Pour la prime de fidélité, il faudra être patient jusqu’en janvier 2024, soit le trimestre suivant celui où votre capital sera sur votre compte d’épargne pendant 12 trimestres ininterrompus. Vous recevrez alors la totalité de la prime de fidélité. Dans cet exemple, elle s’élève à 5 euros.
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20