Marchés:
Chargement en cours…

MERCREDI 28 OCT

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

Pourquoi Microsoft a-t-il dépensé 7,5 milliards pour acquérir le studio Bethesda?

Logo Business AM
Gaming

22/09/2020 | Jacob Hemptinne | 8 min de lecture

(Bethesda)

Ce lundi, Microsoft a racheté le célèbre studio Bethesda pour 7,5 milliards de dollars. Un véritable record dans le milieu. Mais pourquoi une telle opération? Éléments de réponse.

Le studio de Bethesda est tout simplement l’un des plus connus du monde et a accouché de jeux et de séries qui ont marqué l’histoire du jeu vidéo. Quelques exemples? Les Doom, Fallout, Elder Scrolls, Wolfenstein etc. Grâce à une somme record de 7,5 milliards de dollars, Microsoft s’est offert le studio et donc les droits de tous les jeux avec un timing parfait puisque les précommandes pour les nouvelles consoles ont déjà commencé. Qu’est-ce que cela implique pour les joueurs et surtout, quelle est la stratégie de l’entreprise de Satya Nadella et de Phil Spencer (Xbox) ?

Bataille d’exclusivités?

Dès l’annonce de la transaction, tout les joueurs ont pensé à la même chose: est-ce que cela signifie que les jeux de Bethesda seront exclusivement disponibles sur les consoles Microsoft? Interrogation légitime, mais la réponse est vite tombée: non, les jeux seront également disponibles sur les consoles de Sony.

En réalité, l’acquisition de Bethesda par Microsoft s’inscrit dans une stratégie bien précise et à long terme du géant américain.

Xbox Game Pass

Au niveau des exclusivités, Microsoft a toujours été à la traine par rapport à Sony. C’est peut-être pour cette raison que le constructeur de la Xbox ne semble plus accorder de l’importance à cette stratégie commerciale. La preuve: Halo est désormais disponible sur toutes les plateformes alors que la licence était l’atout numéro 1 des premières Xbox.

En fait, Microsoft mise tout sur son Xbox Game Pass pour attirer les joueurs et remporter la guerre des consoles nouvelle génération. Le principe est le suivant: vous payez un abonnement et vous obtenez un accès illimité à plus de 200 jeux dans une ludothèque régulièrement mise à jour. En d’autres termes, Microsoft semble accorder moins d’importance aux jeux vendus à prix plein, que ce soit en dématérialisé ou en physique.

Or, l’acquisition d’un studio tel que Bethesda va rendre ce Xbox Game Pass encore plus attractif puisque les joueurs auront la possibilité de jouer à des jeux de qualité et ce n’importe où grâce au xCloud. C’est d’ailleurs cette stratégie, basée sur le fait de proposer de nouvelles expériences de jeu, qui a convaincu Todd Howard, directeur de Bethesda, d’accepter la transaction avec Microsoft.

Avantage Microsoft?

Certes, Microsoft ne mise plus sur les exclusivités pour prendre un avantage sur son concurrent Sony, mais la boite américaine possède désormais pas mal de gros studios comme Obsidian (Fallout: New Vegas), Ninja Theory (Devil May Cry), Mojang (Minecraft) ou encore Rare (Sea of Thieves). Le but n’est donc plus de proposer des exclusivités mais de pouvoir ‘contrôler’ les studios: gérer les budgets, les sorties, partager les ressources comme les moteurs de jeu et surtout, gérer la distribution des jeux.

Et la distribution, elle se passe sur le Xbox Game Pass. Tous ces studios représentent donc des dizaines et des dizaines de jeux qui seront disponibles sur le Xbox Game Pass, le principal argument pour que les joueurs optent pour la Xbox Series X plutôt que pour la PS5. Et en contrôlant les studios, Microsoft ne devra pas payer de coûts supplémentaires pour que les titres se retrouvent dans la ludothèque du Pass.

Cela sera-t-il suffisant pour tenir tête à Sony et à sa PS5? C’est possible. Actuellement, Microsoft compte 15 millions d’abonnés au Xbox Game Pass. Ce qui représente déjà pas mal d’argent: environ 1 milliard de dollars par an. Si l’on ajoute à cela les ventes des Xbox One et bientôt des Xbox Series X et Series S, en plus de celles des jeux, Microsoft est sur la bonne voie pour aborder comme il se doit l’avènement de la nouvelle génération de console et de gaming.

Prédictions

Mais de toute façon, vu la stratégie adoptée par Microsoft, la vente des consoles est moins importante que pour Sony. Car sur le papier, le Xbox Game Pass est bien plus rentable que la console, surtout quand on peut se permettre des jeux Bethesda sans coût supplémentaire. C’est d’ailleurs pour cette raison que Microsoft a choisi de proposer une version moins chère de la future Xbox: la Xbox Series S vendue à 299,99 euros.

Le but est de multiplier le nombre de salons où se trouveront des Xbox pour ensuite décupler le nombre d’abonnés aux Xbox Game Pass. Microsoft espère ainsi doubler son nombre d’abonnés pour monter à 30 millions d’abonnements au Pass. Et s’ils parviennent à atteindre les 50 millions d’abonnés, cela représenterait 6 milliards de dollars par an, soit plus que ce que Fortnite a généré l’année dernière. On en est pas encore là, mais au moins, la stratégie et la ligne directrice de Microsoft sont claires: proposer de nouvelles manières de consommer le jeu vidéo et ainsi se différencier de ses principaux concurrents.

C’est une stratégie risquée mais audacieuse et on ne peut s’empêcher de se dire que Microsoft en avait bien besoin vu le retard pris sur Sony sur la génération de console actuelle. Rendez-vous en novembre 2020 pour découvrir si la tactique est payante.

Source: BusinessAM


Pour aller plus loin...


Corona Virus Update

  • Monde
  • Nombre
    d'infections
    43.478.447
  • Nombre
    de décès
    1.159.319
  • Belgique
  • Nombre
    d'infections
    321.031
  • Nombre
    de décès
    10.810
Biden vs Trump
ÉLECTIONS AMÉRICAINES
Suivez le live ici chaque jour
Logo Business AM

Business AM | Stocks