Marchés:
Chargement en cours…

DIMANCHE 25 OCT

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

Pourquoi Bill Gates est la cible N°1 des complotistes du coronavirus

Logo Business AM
Crise du coronavirus

21/04/2020 | Anthony Planus | 4 min de lecture

Bill Gates. - EPA

Bill Gates est la cible principale des conspirations et autres fake news autour du coronavirus qui pullulent sur internet depuis le début de la crise, révèle le New York Times sur base de données analysées Zignal Labs.

Vous ne le saviez peut-être pas, mais Bill Gates a créé le nouveau coronavirus. D’ailleurs, tant qu’on y est, il a surement fabriqué l’ensemble de la famille des coronaviridae. Pourquoi? Pour s’enrichir encore plus grâce au vaccin évidemment (sa fortune de 100 milliards de dollars ne lui suffisait sans doute pas pour gagner la course avec Jeff Bezos). À moins bien sûr que ce ne soit pour le simple (et ô combien compréhensible) plaisir de dominer le monde…

Voilà le genre de théories du complot auxquelles le nom du fondateur de Microsoft a été lié pas de moins de… 1,2 million de fois ces trois derniers mois sur le Net.

Plusieurs éléments font en effet de Bill Gates une cible de choix pour les conspirationnistes, à l’ère de l’Amérique de Donald Trump.

En 2015, Bill Gates a déclaré lors d’une conférence TED que sa plus grande crainte pour l’humanité n’était pas une guerre nucléaire, mais une pandémie incontrôlée. ‘Si quelque chose tue plus de 10 millions de personnes dans la prochaine décennie, ce sera un virus hautement contagieux’, avait-il expliqué.

Il n’en a pas fallu plus pour que, près des cinq ans plus tard, des anti-vaccins, des complotistes ou encore des militants d’extrême droite ne brandissent cette vidéo comme une preuve de culpabilité.

Par ailleurs, Bill Gates s’est récemment attiré les foudres des supporters de Donald Trump en critiquant la gestion de la crise par le président américain, ainsi que sa décision de mettre fin au financement de l’OMS. La machinerie complotiste qui soutien Trump envers et contre tout, et à n’importe quel prix, s’est donc tout naturellement mise en marche contre Gates.

Autre preuve à charge contre Bill Gates, le philanthrope possèderait le brevet pour un vaccin lié au coronavirus au travers du laboratoire anglais, le Pirbright Institute, qu’il finance en partie. Si l’information n’est pas fausse, le vaccin n’a cependant rien à voir le type de coronavirus qui frappe actuellement le monde.

De toute façon, comme le milliardaire s’est engagé à financer avec sa fortune personnelle les projets de vaccins les plus prometteurs, cela prouve bien qu’il cherche un intérêt économique… Et donc qu’il est coupable. En tout cas pour certains…

Source: BusinessAM


Pour aller plus loin...


Corona Virus Update

  • Monde
  • Nombre
    d'infections
    42.195.366
  • Nombre
    de décès
    1.144.069
  • Belgique
  • Nombre
    d'infections
    287.700
  • Nombre
    de décès
    10.658
Biden vs Trump
ÉLECTIONS AMÉRICAINES
Suivez le live ici chaque jour
Logo Business AM

Business AM | Stocks