Pour Apple, le métavers, c’est non

Le casque de réalité virtuelle/augmentée d’Apple – produit qui devrait être présenté au cours de cette année – ne serait pas un accessoire pensé pour s’immerger dans le métavers. Ce n’est en tout cas pas le projet premier d’Apple.

Le métavers est sur toutes les bouches, surtout sur celles des grandes entreprises de la Silicon Valley depuis que Facebook a changé son nom en Meta. Si l’entreprise de Mark Zuckerberg voit dans le monde virtuel l’avenir des technologies, mais aussi des relations sociales, ce n’est pas (encore) le cas d’Apple. Dans sa dernière newsletter, le journaliste Mark Gurman de Bloomberg – souvent bien informé des plans de la firme à la pomme – indique en effet qu’Apple a tout simplement rejeté l’idée d’un métavers pour son casque de réalité mixte.

L’une des raisons à cela est tout simplement que l’univers virtuel est « hors limites » pour le casque de réalité mixte d’Apple, d’après les sources de Gurman. L’entreprise américaine préférerait offrir des expériences de communication, de divertissement et de jeux de courtes durées à ses utilisateurs plutôt qu’une immersion pure et dure dans un monde parallèle.

Un premier casque pour un public de niche

Cette opposition au métavers pourrait être momentanée. Apple pourrait en effet changer d’avis en cours de route, à mesure que le concept prend de l’ampleur. Par ailleurs, cette orientation pourrait être liée au fait que le premier casque d’Apple ne sera pas destiné aux consommateurs lambdas, mais plutôt à un public de niche en raison du prix auquel il sera commercialisé.

Selon la rumeur, le casque de réalité augmentée/virtuelle d’Apple serait en effet proposé au prix de 3.000 dollars. De quoi faire une croix sur une bonne partie des consommateurs. Un prix prohibitif justifié en partie par la technologie embarquée par le produit. Il est en effet question de deux écrans 8K et d’une douzaine de caméras pour suivre le regard du porteur – bien que l’analyste Ming-Chi Kuo parle plutôt d’écrans 4K et de 6 à 8 caméras.

Dans tous les cas, Apple ne serait pas plus que cela emballé par le concept de métavers et ne prévoirait pas de prendre part à son expansion, du moins au début. On ne devrait donc pas voir de sitôt un univers virtuel Apple ni même des produits de la marque vendus dans le métavers.

Ce ne serait pas la première fois qu’Apple prendrait son temps pour adopter une technologie ou une tendance. La firme de Cupertino est rarement dans les premières – à part, peut être, avec la reconnaissance faciale – entreprises à adopter une technologie. Mais ce n’est pas forcément une mauvaise chose. Apple prend en effet son temps pour proposer quelque chose d’abouti à ses clients.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20