Pepsi se frotte au marché des boissons énergisantes avec cette acquisition

Isopix

Le fabricant Pepsi acquiert le producteur de boissons énergisantes Rockstar pour près de 4 milliards de dollars. La marque veut ce faisant donner un nouveau souffle à sa division de boissons énergétiques. Par électrochocs.

Pepsi propose déjà des boissons énergisantes sous la marque Mountain Dew, mais ses ventes ne sont pas terribles. La société détient moins de 1 % du marché américain, tandis que son plus grand concurrent, Monster, en détient 3 %.

Rockstar détient lui 0,6 % du marché des boissons énergisantes. Ce n’est pas beaucoup plus que Pepsi, mais le rachat rapproche davantage l’entreprise de ses concurrents.

Un vieil accord

Il y a cependant une autre raison à cette fusion. Pepsi avait un accord de vente avec Rockstar depuis 2009. Ce dernier a distribué les boissons Pepsi en Amérique du Nord. Mais le rival de Coca-Cola se plaignait depuis un certain temps que cet accord limitait l’entreprise à innover ou à prendre le contrôle d’autres boissons énergétiques. C’est désormais possible.

La reprise devrait être achevée d’ici le mois de juin de cette année.

Lire aussi: