Pénurie de puces électroniques: nouvelle tuile pour l’industrie automobile

L’industrie automobile allemande accuse une baisse de régime. Isopix

Un incendie a récemment touché une usine du fabricant de puces japonais Renesas, ce qui aura un impact majeur sur les livraisons auprès de l’industrie automobile mondiale, a déclaré dimanche le dirigeant de l’entreprise, Hidetoshi Shibata, par voie de communiqué. Renesas, qui compte notamment Toyota parmi sa clientèle, espère reprendre la production dans l’usine en question d’ici un mois.

Renesas est l’un des plus grands fournisseurs de puces électroniques destinées à l’industrie automobile. L’entreprise avait dû interrompre vendredi la production d’une de ses usines au Japon après qu’un incendie s’est déclaré dans une zone critique, qui empêche les semi-conducteurs d’être contaminés par des impuretés.

Lignes de production fermées

Cet incident tombe mal, alors que l’industrie automobile mondiale est confrontée à des pénuries de puces. Plusieurs constructeurs automobiles ont déjà été contraints de fermer des lignes de production, dont Audi Brussels, Volvo Car et Volvo Trucks en Belgique.

En pleine pandémie de coronavirus, cette pénurie s’explique notamment par la hausse de la demande en équipements de travail et de divertissement, tels que les ordinateurs, les téléphones portables et les consoles de jeux. La demande en voitures neuves avait, elle, connu un creux avant de remonter. La production des nouveaux modèles automobiles nécessite en outre de plus en plus de puces électroniques.

Pour aller plus loin: