Nouveau record de vitesse pour le train japonais à sustentation magnétique Maglev: 590 km/h

Le train japonais à grande vitesse « Maglev » qui fonctionne grâce à la sustentation magnétique a établi un nouveau record de vitesse en atteignant les 590 km/h lors d’essais réalisés la semaine dernière sur une liaison expérimentale.

Grâce à la sustentation magnétique, ce train, conçu par l’entreprise de chemins de fer Central Japan Railway Co., se déplace par lévitation, en utilisant les forces magnétiques, sans aucun contact avec le rail. Les essais ont été menés sur un trajet dans l’ouest de Tokyo, entre Uenohara et Fuefuki. Durant ceux-ci, le Maglev a battu son propre record de 581km/h établi en 2003 et a réussi à atteindre la vitesse maximale de 590km/h pendant 19 secondes avec sept wagons de la série prototype LO.

Mardi, le train japonais à grande vitesse tentera d’atteindre le nouveau record de 600 km/h.

Central Japan Railway, une entreprise qui collectionne les records

Central Japan Railway est une société réputée pour ses recherches et le développement de nouvelles technologies dans le secteur des transports. Le « Maglev », un de ses projets les plus ambitieux, devrait être lancé en 2027 avec comme objectif une liaison de 40 minutes entre la gare de Shinagawa àTokyo et la ville de Nagoya, séparées par 286 kilomètres. Cette durée équivaudrait alors à la moitié de celles des autres trains à grande vitesse. L’entreprise prévoit de prolonger cette liaison à Osaka pour 2045.

Ce nouveau record de vitesse intervient quelques jours après que la compagnie ait battu un autre record, celui de la plus grande distance parcourue en un jour, avec 4.064 km, contre 2.876 km en 2003.

Le Japon a toujours été un pays pionnier en matière de technologie des transports. En 1964, il avait déjà conçu le premier train à grande vitesse, le «Shinkansen», à l’occasion des Jeux Olympiques de Tokyo.