Nasdaq au top, Bitcoin en flop : leur lien étroit a-t-il été rompu ?

Alors que la bourse des valeurs technologiques a confirmé la reprise de la semaine dernière avec des gains de plus de 3 % vendredi, le bitcoin a chuté de 2 %. Les investisseurs devront s’y habituer, car ces derniers mois, leurs prix sont allés presque de pair.

Les mouvements du bitcoin reflètent de plus en plus les fluctuations des valeurs technologiques américaines. Ou plus techniquement : leur corrélation mutuelle augmentait. Ils sont montés et descendus en parallèle.

Mais depuis vendredi, le lien semble être rompu :

  • Le Nasdaq a clôturé vendredi en hausse de 3,3 % à 12.131,13 points. Le bitcoin, en revanche, a perdu 2 à 3 % et a brièvement flirté avec la barre des 28 000 dollars.
  • Sur une base hebdomadaire, l’indice des technologies a terminé en hausse de 6,8 %, la première semaine positive après sept semaines de rouge. Les crypto-monnaies n’ont pas eu cette chance.
  • Samedi matin, 1 BTC valait 28 800 dollars, soit environ 1,5 % de moins qu’une semaine auparavant. L’Ether, la crypto-monnaie la plus populaire après le Bitcoin, a même perdu 12 % de sa valeur en une semaine.
  • La corrélation entre la crypto et la bourse technologique Nasdaq a été interprétée par certains défenseurs de la crypto comme la preuve que le bitcoin est de plus en plus adopté par les investisseurs institutionnels. Si ce lien devait finalement se fissurer, un plancher protecteur disparaîtrait : le bitcoin ne serait plus automatiquement tiré vers le haut lorsque les grandes valeurs technologiques américaines augmentent.

Ponctuel ou structurel ?

Bien entendu, on ne sait toujours pas s’il s’agit d’un incident isolé ou du début d’un découplage structurel. Mais si le découplage est confirmé, cela signifie que pour les investisseurs – petits et grands – le bitcoin ne peut plus se substituer à un investissement sur le Nasdaq.

Le célèbre cryptocritique Peter Schiff parie désormais sur le pire scénario pour le bitcoin : si le Nasdaq monte, la crypto-monnaie ne montera plus, mais si le Nasdaq baisse, la monnaie baissera.

Les partisans d’un scénario plus optimiste sont d’avis qu’une fois qu’une nouvelle vague d’innovation technologique sera déclenchée autour des crypto-monnaies, le bitcoin se différenciera des valeurs technologiques et grimpera tout seul, indépendamment des fluctuations du Nasdaq.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20