La NASA dévoile toutes les nouvelles images du plus puissant télescope spatial, James Webb. Un saut de 13 milliards d’années dans le temps

Après un premier cliché historique dévoilant les confins de l’univers dans une résolution d’image jamais vue, la NASA a partagé plusieurs autres photographies capturées par le plus puissant télescope spatial jamais conçu.

La diffusion des premières photos du télescope James Webb est un moment important, car elle marque le début de ses opérations scientifiques. Un moment attendu depuis des années par les astronomes du monde entier. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils n’ont pas été déçus.

Au cours d’un live d’une heure, la NASA a partagé une à une des images d’une beauté époustouflante, certes, mais d’une rareté extraordinaire. Les astronomes – et autres badauds – ont ainsi pu découvrir deux nébuleuses illustrant le cycle de vie des étoiles, une exoplanète et un groupement compact de galaxies.

« Chaque image est une nouvelle découverte », a déclaré Bill Nelson, le patron de la NASA. « Chacune va donner à l’humanité une vue de l’Univers que nous n’avons jamais vu auparavant ».

Il s’agit de la nébuleuse de l’anneau astral. Elle est dite planétaire – bien qu’elle n’ait rien à voir avec les planètes. Il s’agit d’un immense nuage de gaz entourant une étoile mourante. Crédit : NASA
Située à environ 7.600 années-lumière de notre planète, voici la nébuleuse de la Carène. Elle illustre la formation des étoiles. Cette photo dévoile des centaines d’étoiles en devenir, ainsi que des galaxies en arrière-plan et des structures dont on ne sait encore rien.  Crédit: NASA
Voici le Quintette de Stephan. Il s’agit d’un groupement de galaxies. Cinq sont visibles, dont deux sont en train de fusionner. Ce cliché est la plus grande image du télescope Webb à ce jour, elle couvre environ un cinquième du diamètre de la Pleine Lune. Crédit : NASA

Une démonstration scientifique historique

La première photographie dévoilée par la NASA en présence du président Biden donnait à voir ce à quoi ressemblait l’univers peu après le Big Bang. Le télescope spatial est en effet parvenu à « remonter le temps » de plus de 13 milliards d’années. L’une des missions principales de James Webb est en effet d’explorer le commencement de l’univers. La première image visait à démontrer ses capacités dans ce domaine.

Crédit : NASA

En projet depuis les années 1990, le télescope spatial est aujourd’hui posté à 1,5 million de kilomètres de la Terre. Un projet à 10 milliards de dollars qui devrait transformer notre compréhension de l’Univers. L’appareil dispose de suffisamment de carburant pour fonctionner pendant 20 ans.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20