Mike Pompeo: ‘les Etats-Unis pourraient ne jamais renouveler leur cotisation à l’OMS’

Le secrétaire d’Etat américain, Mike Pompeo (Nicholas Kamm/Pool Photo via AP)

Le secrétaire d’Etat américain, Mike Pompeo, demande une totale réforme de l’OMS. Il prévient que, sans un réel changement, le pays pourrait ne jamais revenir sur sa décision de suspendre sa cotisation.

Mercredi soir, Mike Pompeo était invité sur la chaîne de télévision américaine, Fox News. Au milieu des questions sur la crise du coronavirus, la journaliste a demandé au secrétaire d’Etat de revenir sur la suspension de la cotisation à l’Organisation mondiale de la santé.

Tout comme le Président Donald Trump l’avait fait il y a quelques jours, Mike Pompeo accuse l’OMS de ne pas faire la lumière sur ce qu’il s’est passé en Chine au début de la pandémie. ‘Nous n’avons toujours pas la transparence et l’ouverture dont nous avons besoin en Chine’, déclare-t-il en précisant que le pays ne laisse toujours pas entrer les scientifiques américains.

Il ajoute: ‘Il est de la responsabilité de l’Organisation mondiale de la santé d’atteindre cette transparence. Ils ne le font pas. Ils doivent être tenus responsables’.

Réformer l’organisation

Ce sont ces accusations qui ont poussé les Etats-Unis à suspendre leur cotisation, jugeant que leur avis n’était pas assez écouté alors qu’il était le plus gros contributeur au monde.

Mais pour Mike Pompeo, ce manquement résulte d’un problème structurel dans l’organisation. ‘Je pense que nous devons examiner sérieusement l’OMS et ce que nous en faisons’. En 2007, l’organisation avait déjà été réformée. ‘Ce n’est donc pas la première fois que nous devons faire face aux lacunes de cette organisation qui siège au sein des Nations Unies’, argue le secrétaire d’Etat. ‘Nous avons besoin d’une solution structurelle avec l’OMS.’

La journaliste a alors demandé si ce n’était pas l’occasion pour les Etats-Unis de prendre la tête de l’organisation. Une question à laquelle Pompeo n’a pas vraiment répondu car pour lui, il est possible que ‘les Etats-Unis puissent ne jamais renouveler leur cotisation à l’OMS’.

Hier, le directeur général de l’organisation avait exhorté les Etats-Unis de revoir leur suspension de financement. Mais il semble finalement que cela n’a pas eu d’impact sur cette décision.

Cependant, la suspension pourrait tout de même être levée dès 2021 en cas de victoire du candidat républicain, Joe Biden sur Donald Trump.