Microsoft s’offre un cadeau à 19,7 milliards de dollars en misant sur l’IA et la télémédecine

Le géant de l’informatique Microsoft a annoncé lundi l’acquisition d’une autre société américaine Nuance Communications, spécialisée dans l’intelligence artificielle et la télémédecine, pour un montant de 19,7 milliards de dollars, dette incluse.

Le prix de l’opération, financée entièrement en espèces et qui doit être finalisée d’ici la fin 2021, a été fixé à 56 dollars par action de Nuance Communications, soit une prime de 23% sur le cours de clôture de vendredi, précise Microsoft dans un communiqué. Il s’agit de la deuxième plus importante acquisition pour Microsoft après l’achat de LinkedIn en 2016 pour 27 milliards de dollars.

En Bourse, le titre Nuance s’envolait de 23% à 56,05 dollars dans les transactions électroniques précédant l’ouverture de Wall Street, pendant que Microsoft était relativement stable.

Nuance, une société fondée en 1992 et basée à Burlington près de Boston (Massachusetts, est), est spécialisée dans les solutions d’intelligence artificielle de conversation, les secteurs de la santé, des services financiers, et des télécommunications. Elle offre notamment des services de retranscription des échanges oraux lors de téléconsultations. Le groupe, qui employait plus de 7.100 personnes au 30 septembre, a réalisé l’an dernier un chiffre d’affaires de 1,48 milliard de dollars.

Cette acquisition ne marque pas le début du partenariat entre les deux entreprises, Microsoft et Nuance collaborant ensemble depuis 2019 dans la télémédecine, un secteur qui a connu son essor à la faveur des confinements à travers le monde, en raison de la pandémie de Covid-19.

Le géant de Redmond a notamment intégré l’an dernier à son logiciel de communications Teams le programme Dragon Ambient eXperience de Nuance Communication qui permet la retranscription des conversations médicales à distance.

L’actuel PDG de Nuance Mark Benjamin restera à la tête du groupe, précise le communiqué de Microsoft. Il sera placé sous la responsabilité du vice-président exécutif de la branche cloud et intelligence artificielle de Microsoft, Scott Guthrie.

Pour en savoir plus:

Plus
My following
Marchés
Lire plus...
Marchés
My following
Marchés
BEL20