Même si CoinMarketCap l’indique, bien sûr que non, 1 seul bitcoin ne vaut pas 852 milliards $

Les cryptomonnaies n’ont pas soudainement pris des milliards (!) de pourcent. Et les bitcoiners ne sont pas devenus « trillionnaires ». La référence des sites de données crypto CoinMarketCap a simplement souffert d’un bug pour le moins flagrant.

22h36. Les informaticiens de CoinMarketCap sont alertés d’un affichage incorrect sur le site. Fameusement incorrect. Un BTC vaut des centaines de milliards de dollars l’unité. La capitalisation de marché d’Ethereum flirte avec les 6 milliards de milliards $… Cette institution mondiale des données crypto, rachetée par le géant des actifs numériques Binance en 2020, lance immédiatement son équipe technique à la recherche de la cause.

22h39. Première mise à jour du statut. « Nous continuons d’enquêter sur ce problème », indique l’entreprise qui s’est donnée pour mission d’offrir aux particuliers des « informations impartiales, de haute qualité et précises pour tirer leurs propres conclusions éclairées ».

Suite au bug, une nouvelle cryptomonnaie opérant sur Ethereum caracole en tête du classement mondial, le Cocos-BCX (COCOS), grillant bizarrement la politesse au bitcoin malgré une faible market cap.

Il n’y a pas que le site qui souffre. Plusieurs services de CoinMarketCap accusent des « pannes partielles », à l’instar de certaines API ou applications mobiles.

La situation a des conséquences plus préoccupantes que le simple fait de donner de faux espoirs avec des données stratosphériques. Des protocoles de finance décentralisée (DeFi) utilisent CoinMarketCap comme source de données. Certains doivent dès lors arrêter en urgence leurs transactions et sécuriser les avoirs des utilisateurs, de peur que des tokens soient liquidés sur base de prix farfelus.

23h24. En moins d’une heure, l’équipe technique a déployé un correctif et annonce que « tous les prix doivent être exacts ». Le statut passe en mode « résolu ». Toutes les pannes ont disparu, tous les systèmes sont déclarés opérationnels.

De façon assez prévisible, ce bug a fait des vagues sur les réseaux sociaux. Certains utilisateurs de solutions crypto telles que TrustWallet auraient même rencontré des problèmes provoqués par les prix erronés.

Manifestement pas très inquiété par l’incident, le community manager de CoinMarketCap a opté pour la stratégie du « mieux vaut en rire ». Au travers notamment de tweets à l’instar d’une question lancée à la cantonade: « Cela vous fait quoi d’être un trillionnaire pour une paire d’heures? »

Vu les turbulences actuelles dans le monde de la cybersécurité, avec le piratage critique du célèbre logiciel Log4j d’Apache utilisés dans des centaines d’applications, le bug de CoinMarketCap a rapidement été associé à un hack.

D’influents acteurs crypto ont, sans preuve, déclaré qu’il s’agissait d’une cyberattaque. Avant de devoir se rétracter, reconnaissant comme Watcher.Guru ne pas être en mesure de confirmer s’il s’agissait d’un piratage ou d’un couac technique.

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20