Disney sourit : sans explication, la Chine décide de lever l’interdiction des films Marvel dans ses cinémas

Cela fait maintenant près de quatre ans que les films Marvel ne sont plus diffusés dans les cinémas chinois. À partir du mois prochain, ils vont y faire leur grand retour.

Pourquoi est-ce important ?

L'interdiction des films Marvel en Chine avait été prise à un moment de vives tensions avec les États-Unis. Ce revirement signifierait-il que Pékin s'ouvre davantage à Washington ?

Dans l’actu : les films Marvel reviennent en Chine.

  • Ce mercredi, Marvel a fait savoir sur Weibo (le Twitter chinois) que deux de ses productions allaient être diffusées dans les cinémas chinois à partir du mois prochain.
  • Une première depuis l’été 2019.

Le détail : rendez-vous en février.

  • Le film « Black Panther: Wakanda Forever » sortira dans les salles chinoises le 7 février.
    • Il est sorti en Europe et aux Etats-Unis en novembre 2022.
  • Deux semaines plus tard, les Chinois pourront aller voir « Ant-Man et la Guêpe: Quantumania ».
    • Ce film, lui, ne sera « vieux » que d’une semaine dans les cinémas occidentaux.
  • Le dernier film Marvel à avoir été autorisé en Chine était « Spider-Man: Far from home », à l’été 2019.
  • À l’heure actuelle, aucune explication officielle n’a été donnée. Ni autour de cette période d’interdiction ni autour de sa levée.

Pourquoi ?

Les explications possibles :

  • C’est la China Film Administration (CFA) qui décide d’autoriser – ou non – la sortie de films étrangers dans le pays le plus peuplé du monde.
  • Si elle a refusé tous les films Marvel depuis l’été 2019, elle n’a jamais expliqué pourquoi. Les spécialistes de l’industrie cinématographique ont toutefois avancé quelques pistes d’explication :
    • La guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis, qui était très vive à la mi-2019.
    • La présence de personnages LGBT+ dans les productions Marvel.
    • La présence de symboles du patriotisme américain dans ces films.
    • L’embauche de la réalisatrice Chloé Zhao, détestée par les censeurs pour ses opinions très critiques à l’égard de Pékin, pour le film « Les Éternels ».

Et maintenant : de nouvelles rentrées pour Disney.

  • Difficile d’évaluer avec précision l’argent perdu par Disney suite à l’interdiction de ses productions Marvel dans le deuxième plus grand marché cinématographique du monde. Mais ses pertes se comptent en centaines de millions de dollars.
    • Entre l’été 2019 et ce début d’année, une dizaine de films Marvel ont été produits – et n’ont donc pas pu être diffusés en Chine.
  • « Avengers: Infinity War », par exemple, figure dans le top 10 des plus gros succès du box-office en Chine continentale.
    • Sorti en 2018, il avait rapporté environ 350 millions de dollars à Disney.
  • « Black Panther » et « Ant-Man et la Guêpe », également sortis en 2018 et précédents volets des deux films qui seront diffusés en Chine en février prochain, avaient chacun rapporté un peu plus de 100 millions de dollars à Disney dans le pays asiatique.
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20