Marchés:
Chargement en cours…

MARDI 20 OCT

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

Mark Zuckerberg: ‘J’ai confiance en la démocratie’

Logo Business AM
Tech

09/09/2020 | Baptiste Lambert | 6 min de lecture

Mark Zuckerberg EPA

Le patron de Facebook a accordé une interview exclusive à Axios sur HBO. Il répond aux critiques qui accusent le réseau social d’être un nid à fascistes ou à conservateurs. Il en a aussi profité pour tacler Apple pour les règles abusives de son App Store, en restant toutefois prudent.

Les interviews de Mark Zuckerberg sont plutôt rares, au contraire de ses passages devant les législateurs. Le milliardaire marche sur des œufs, adoptant toujours la même tactique: tenter d’éviter de se faire piéger en donnant des réponses évasives.

Mais quelques points intéressants, notamment sur les discours politiques qui fleurissent sur Facebook, et qui mènent parfois à des dérives comme les discours de haine. Sont-ils dominés par les conservateurs et l’extrême-droite ?

Lire aussi : #StopHateforProfit: ces grandes marques qui boycottent Facebook

  • ‘Il est vrai que le contenu partisan compte souvent plus de personnes, car ils s’engagent, ils commentent et ils le likent’.
  • Cela nourrit l’algorithme de Facebook qui aime ça, et met donc ces contenus en avant dans le fil d’actualité, entend-on souvent de la part de ses détracteurs : ‘Il y a mème qui dit que notre algorithme essaie de trouver des choses qui vont mettre les gens en colère, et que c’est ce que nous voulons montrer aux gens… Ce n’est pas vraiment ainsi que nos systèmes fonctionnent’, rétorque Zuckerberg.
  • ‘Je pense qu’il est important de différencier cela (la haine sur les réseaux sociaux) de, en gros, ce que les gens voient, lisent et apprennent sur notre réseau social’.
  • Mais le patron de Facebook reconnaît ‘que la limite est parfois mince’ entre un contenu qui suscite beaucoup de réactions et un contenu qui cause du tort.
  • À l’aune de l’Histoire, Facebook sera-t-il perçu comme un accélérateur de destruction sociale entre individus? ‘J’ai plus de confiance en la démocratie que ça. Et j’espère que cette confiance n’est pas malvenue (…). Ce que nous faisons, et je pense que beaucoup de ce que fait Internet dans son ensemble, donne aux individus plus de pouvoir.’

Lire aussi : Facebook interdit les nouvelles publicités politiques la semaine précédant la présidentielle

  • Dans tous les cas, Zuckerberg ne compte pas lutter contre les anti-vax comme il a pu le faire contre les fake news liées au Covid-19: ‘Si quelqu’un signale un cas où un vaccin a causé un préjudice ou qu’il s’en inquiète, vous savez, c’est difficile pour moi de dire que vous ne devriez pas être autorisé à vous exprimer là-dessus.’

Plus loin dans l’interview, Zuckerberg a réagi à la guerre que mène Fortnite contre l’Apple Store. Le premier accuse le second de position dominante abusive avec sa taxe de 30% sur toutes les applications téléchargées dans son magasin en ligne. Le second a décidé d’attaquer le premier pour rupture de contrat.

Lire aussi : Facebook dénonce les commissions d’Apple, mais oublie de parler de ses propres taxes

  • Zuckerberg pense qu’Apple a ‘un contrôle unilatéral de ce qui arrive sur les téléphones, en termes d’applications’. En sachant qu’il y a des milliards d’appareils Apple dans le monde, le patron de Facebook estime ‘que les gens devraient ce contrôle de l’App Store et de savoir si cela permet une dynamique compétitive.’
  • Le milliardaire se garde toutefois de dire que le gouvernement américain devrait enquêter à ce sujet: ‘Je pense que je ne suis pas nécessairement la bonne personne pour répondre à cela.’ En effet, Zuckerberg, comme le CEO d’Apple Tim Cook, sortent à peine d’une audition devant la commission antitrust du Congrès. Facebook est notamment accusé d’avoir englouti ses concurrents et leurs services.

Lire aussi : L’audition GAFA a été un énorme cirque

Source: Axios


Pour aller plus loin...


Corona Virus Update

  • Monde
  • Nombre
    d'infections
    40.388.802
  • Nombre
    de décès
    1.118.083
  • Belgique
  • Nombre
    d'infections
    230.480
  • Nombre
    de décès
    10.443
Biden vs Trump
ÉLECTIONS AMÉRICAINES
Suivez le live ici chaque jour