Un général britannique de haut rang l’admet : « Oui, des marines britanniques étaient en Ukraine pendant la guerre, mais… »

Le lieutenant général britannique Robert Magowan a déclaré dans une interview au Daily Mail que des marines britanniques se sont trouvés brièvement en Ukraine durant la guerre. Cependant, ils n’ont pas pris part à la bataille de quelque manière que ce soit.

Dans l’actualité : Les Royal Marines britanniques étaient en Ukraine juste avant et pendant la guerre.

  • « En janvier, le 45e Commando a reçu l’ordre, en pleine nuit, d’évacuer l’ambassade britannique de Kiev vers la Pologne. En avril, ils sont revenus pour aider à rétablir la mission diplomatique. Au cours des deux phases, les commandos ont également soutenu d’autres opérations discrètes dans un environnement très sensible et à haut risque politique et militaire », a déclaré le lieutenant général britannique Robert Magowan au Daily Mail.
  • Magowan est un chef d’état-major adjoint de l’armée britannique, responsable des affaires financières et des capacités militaires. À ce poste, il est le conseiller direct du chef d’état-major et du chef d’état-major adjoint, les numéros un et deux de l’armée. Auparavant, il était commandant en chef des Royal Marines, dans lesquels il sert depuis 1989. Magowan a notamment combattu en Afghanistan et lors de l’invasion de l’Irak en 2003.
  • Un porte-parole de la Royal Navy, la branche de l’armée qui abrite les Marines, a confirmé les déclarations de Magowan : « Les Marines ont été déployés en Ukraine pour soutenir la présence diplomatique du Royaume-Uni ; toutefois, ils n’ont pas effectué de missions de combat », note le Daily Mail.

L’unité : Le 45e Commando est l’une des forces d’élite de l’armée britannique, entraînée au combat dans le Grand Nord.

  • L’unité, dont le quartier général se trouve en Écosse, était en mission d’entraînement en Norvège au moment de leur appel. Là, ils ont été jetés dans le premier vol en direction de Kiev.
  • En mars, ils sont retournés en Norvège pour prendre part à Cold Response 2022, la plus grande mission d’entraînement de l’OTAN depuis les années 1980. Cette manœuvre a mobilisé 30,000 soldats, 220 avions et plus de 50 navires de l’alliance, dont deux porte-avions. Ils s’y sont exercés sur un scénario fictif, où deux groupes s’affrontent en Norvège et dans les environs. Des parallèles peuvent être établis avec des scénarios évoqués durant la guerre froide, où la Norvège serait attaquée par le nord par la Russie.
  • Le 45e Commando existe depuis 1943 et, depuis lors, il a participé à pratiquement tous les conflits majeurs impliquant le Royaume-Uni. Les soldats du 45e ont participé à l’offensive des Ardennes pendant la Seconde Guerre mondiale, à la guerre des Malouines avec l’Argentine, à la guerre du Golfe au Koweït et à l’Afghanistan.
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20