Malgré la baisse de l’inflation, certains économistes préviennent que la tempête ne s’est pas encore calmée : pourquoi sont-ils vigilants ?

L'inflation aux États-Unis a été plus faible que prévu en juillet. Les investisseurs ont réagi positivement à la nouvelle. Toutefois, certains économistes font remarquer qu'il est encore trop tôt pour se réjouir.

Le département américain du travail a pu annoncer hier une bonne nouvelle : le taux d'inflation est passé de 9,1 % en juin à 8,5 % en juillet. Ce chiffre est également inférieur aux prévisions. Les économistes ont supposé que la hausse des prix à la consommation s

Cet article premium est réservé aux abonnés
Devenez un abonné et obtenez un accès immédiat et illimité à tous les articles. Maintenant à partir de 1,99€/mois.

Oui, je veux avoir accès à tous les articles premium
Peut être annulé à tout moment
Déjà abonné ? Connectez-vous .
Plus d'articles Premium
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20