L’Iran se détourne de l’accord nucléaire et ne limitera plus sa quantité d’uranium

Des manifestants iraniens brûlent des drapeaux israéliens et américains. – Isopix

L’Iran va revenir sur ses engagements dans le cadre de l’accord nucléaire de 2015 a rapporté la télévision d’État iranienne, qui ajoute que le pays continuera à coopérer avec le chien de garde nucléaire des Nations Unies. Plus tôt dimanche, l’OTAN a annoncé une réunion d’urgence.

Un porte-parole du gouvernement déclare à la télévision d’État que l’Iran ne respectera plus les restrictions sur l’enrichissement de l’uranium. Cela signifie qu’il n’y a plus de limite à la quantité d’uranium que l’Iran enrichit. Le pays sera également libre de mener des recherches nucléaires.

La source gouvernementale indique que cette décision peut être annulée si les Nations Unies lèvent leurs sanctions contre Téhéran. Mais l’Iran n’a pas pleinement respecté l’accord depuis le mois de mai. Le pays enrichit déjà plus d’uranium que ce qui est autorisé…

Il est clair que les tensions au Moyen-Orient deviennent de plus en plus intenses. L’Iran se montre furieux des actions des Etats-Unis, surtout après les nouvelles menaces de Donald Trump, qui a 52 sites iraniens dans sa ligne de mire pour de nouvelles attaques. Et l’Irak voisin qualifie l’attaque américain de violation de la souveraineté. Le pays veut voir partir les troupes américaines.

Lire aussi: Le parlement irakien veut mettre fin à la présence des troupes américaines

Session ‘urgente’

Ces événements ont incité Jens Stoltenberg, Secrétaire général de l’OTAN, à annoncer une réunion ‘urgente’ du Conseil de l’Atlantique Nord. Il s’agit de l’organe directeur le plus important de l’OTAN qui comprend les ambassadeurs des 29 États membres.

Les ambassadeurs se réuniront lundi à 15 heures pour des consultations. La situation tendue en Irak, en Iran et plus largement au Moyen-Orient est le principal point à l’ordre du jour.

Lire aussi: Le parlement irakien veut mettre fin à la présence des troupes américaines