« L’influence énergétique de la Russie sur l’Europe touche à sa fin »

Après avoir atteint un sommet, les prix du gaz ont chuté autour des 250 dollars le MWh ce vendredi. Cela reste bien sûr un niveau très élevé par rapport à l'année dernière, mais il pourrait s'agir d'un nouveau plafond. La situation énergétique reste et restera tendue pour l'Europe, mais pour certains analystes, l'influence de la Russie "est presque terminée".

C'est le cas d'Agathe Demarais, directrice des prévisions mondiales chez The Economist Intelligence Unit. Interrogée par

Cet article premium est réservé aux abonnés
Devenez un abonné et obtenez un accès immédiat et illimité à tous les articles. Maintenant à partir de 1,99€/mois.

Oui, je veux avoir accès à tous les articles premium
Peut être annulé à tout moment
Déjà abonné ? Connectez-vous .
Plus d'articles Premium
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20