L’immobilier en plein essor dans le métavers: un terrain numérique vendu pour 2,43 millions de dollars

Un terrain numérique de Decentraland – une plateforme de réalité virtuelle 3D décentralisée composée de 90.601 parcelles – a été vendu mardi pour un montant record de 2,43 millions de dollars en cryptomonnaies. C’est plus du double du précédent prix record pour un bien immobilier virtuel, qui était de plus de 913.000 dollars.

Metaverse Group, une filiale de Tokens.com, a conclu l’achat d’un terrain numérique pour 618.000 MANA (environ 2,43 millions de dollars). Cette information est rapportée par Decentraland et Tokens.com. MANA est la cryptomonnaie de Decentraland, qui permet aux utilisateurs d’acheter et de vendre des actifs dans l’espace virtuel.

Tokens.com indique qu’elle utilisera le « domaine de 116 lots de Decentraland au cœur du quartier de Fashion Street » pour son expansion dans le secteur de la mode numérique.

Plus cher que Manhattan

Le montant pour lequel le terrain a été vendu est légèrement supérieur au prix moyen des maisons à Manhattan et bien au-dessus des prix de l’immobilier dans d’autres parties de New York. Il est également supérieur à celui des maisons de la très chère San Francisco. Néanmoins, les logements dans les capitales américaines de la finance et de la technologie restent plus chers au mètre carré, note Business Insider.

L’intérêt pour les métavers est monté en flèche depuis que Facebook a changé le nom de sa maison mère en Meta. Les passionnés achètent des terrains dans le métavers comme un investissement spéculatif. Les jetons de cryptomonnaie liés au métavers ont également connu une forte croissance récemment. Par exemple, MANA a augmenté de près de 60% la semaine dernière.

Plus
My following

Un agenda peu chargé pour la semaine boursière à venir

05/12/2021 15:18

(ABM FN) La semaine prochaine, l'agenda des investisseurs sera peu rempli, bien que cela ne signifie pas nécessairement que les investisseurs auront une semaine tranquille, avec toute l'incertitude entourant le coronavirus et la future politique monétaire des banques centrales.  

La nouvelle variante omicron du virus est en augmentation, tandis que de nombreux pays sont à nouveau confrontés à des courbes d'infection et d'hospitalisations élevées dans cette pandémie.

Lire plus...
Marchés
Lire plus...
Marchés
My following
Marchés
BEL20