‘L’exploitation de l’ARN messager pourrait mener à un vaccin contre le cancer’

DNA strand and Cancer Cell Oncology Research Concept 3D rendering

Les sociétés OncoDNA, une société de théranostique et de génomique spécialisée dans la médecine de précision, et myNEO, une société d’intelligence artificielle spécialisée dans l’identification de cibles en immuno-oncologie vont collaborer pour le développement de vaccins personnalisés pour les patients cancéreux qui n’ont plus d’autres options de traitement, indique mercredi Start it@KBC.

« La pandémie a donné un coup d’accélérateur à l’exploitation de l’ARN messager dans le secteur thérapeutique. En oncologie, les vaccins personnalisés pourraient aider à guérir du cancer en entraînant le système immunitaire à reconnaître et neutraliser des néo-antigènes tumoraux », expliquent les entreprises.

Le projet prévoit d’offrir aux patients un traitement entièrement personnalisé. Les patients éligibles bénéficieront de vaccins conçus sur mesure ainsi que d’un suivi personnalisé après vaccination.

Pour aller plus loin: