Levée de fonds record dans le secteur de la viande en laboratoire

La start-up américaine Memphis Meats vient de lever 145 millions d’euros auprès d’investisseurs de renom comme Softbank, Bill Gates ou Richard Branson. Cette levée de fonds dépasserait l’ensemble des sommes investies dans le secteur jusqu’ici.

L’entreprise spécialisée dans la culture de cellules de viande, Memphis Meats, vient en effet de signer une levée de fonds record, menée par Softbank, Norwest et Temasek, et d’un montant total de 161 millions de dollars. C’est donc plus que les 155 millions qui ont déjà été investis dans le secteur des produits carnés fabriqués en laboratoire, nous apprend un article du site Les Echos. La firme a notamment su mettre l’eau à la bouche de personnalités comme Bill Gates, Richard Branson et Kimbal Musk. Cette somme vient s’ajouter aux 29 millions précédemment récoltés par la société.

Le procédé élaboré par Memphis Meats consiste à prélever des cellules musculaires sur un animal et de les cultiver dans une cuve. Le processus ne requerrait que 10% de l’eau nécessaire à l’élevage traditionnel, affirme l’entreprise.

La demande mondiale de viande devrait doubler d’ici 2050

Memphis Meats

‘Les méthodes de production de viande actuelles ne peuvent plus satisfaire la demande mondiale, qui est censée doubler d’ici 2050. La viande cellulaire résout cette équation en offrant un potentiel énorme d’améliorer l’environnement et d’avoir un impact positif sur la sécurité alimentaire et le bien-être animal’, estime Said Priti Youssef Choksi, associé chez Norwest Venture Partners, dont les propos sont cités par Les Echos.

Les ogres de l’industrie traditionnelle de la viande que sont Cargill et Tyson Foods participent également au festin de Memphis Meats. ‘Pour répondre à la demande mondiale de protéines, nous devons travailler main dans la main, nous avons besoin de l’élevage mais aussi de la viande cellulaire’, explique pour sa part Elizabeth Gutschenritter, directrice du département des protéines alternatives chez Cargill.

‘Un jalon dans l’évolution du secteur’

‘Cette levée de fonds est un jalon primordial dans l’évolution du secteur’, analyse de son côté Bruce Friedrich, qui dirige le think tank spécialisé dans la foodtech, Good Food Institue.

Memphis Meats va désormais lancer la construction de sa première usine de production et espère lancer prochainement ses produits sur le marché américain. L’entreprise californienne se garde bien d’avancer une date précise avant de s’être assurée que le cadre réglementaire soit bien fixé et que l’opinion publique soit prête à accepter sa viande d’un nouveau genre.

En tout, ce sont une quarantaine d’entreprises qui sont actives dans le secteur, dont les plus célèbres sont Aleph Farms, Future Meat Technologies ou BlueNalu. Ensemble, elles ont déjà élaboré environ 15 types de ‘nouvelles’ viandes.

Lire aussi:

Plus
Lire plus...
Marchés