Les taux négatifs gagnent du terrain aux Pays-Bas

Isopix

Après ABN Amro, c’est au tour d’ING d’annoncer des taux négatifs sur les comptes d’épargne de ses clients les plus fortunés aux Pays-Bas, a-t-on appris vendredi.

Un taux de -0,50% sera désormais applicable pour les comptes d’épargne crédités de plus d’un million d’euros sur la partie dépassant ce million. Selon ING, quelque 6.400 clients ont un compte dont le solde dépasse le million d’euros.

ING impose cette mesure en raison des taux négatifs de la Banque centrale européenne (BCE).

0,11% minimum

Mi-janvier, ABN Amro a été la première grande banque aux Pays-Bas à annoncer un taux négatif (-0,50%) sur l’épargne de ses clients les plus aisés (au-delà de 2,5 millions d’euros). La mesure entrera en vigueur le 1er avril. Selon la banque, cela concerne environ 5.200 clients, dont 3.000 particuliers.

En Belgique, la loi prévoit un taux minimum de 0,11% pour les comptes d’épargne réglementés.