Les revendeurs chinois baissent les prix de l’iPhone de 22 %

JD.com et Suning, deux grandes plates-formes de commerce électronique chinois, ont réduit les prix d’une série d’iPhone de plus d’un cinquième, dans l’espoir de stimuler les ventes à l’approche du Nouvel An chinois.

Deux des plus grands détaillants d’Apple en Chine ont baissé de plus de 20 % le prix de certains iPhone avant la saison des achats du nouvel an chinois. Ils veulent ainsi augmenter leurs ventes dans une économie en pleine crise. Sur les sites Web de JD.com et de Suning, deux grandes plates-formes de commerce électronique chinois, on découvre que les prix des IPhone 8, 8 Plus et XR ont été baissés de plus d’un cinquième depuis vendredi par rapport à ceux que l’on peut voir sur le site officiel Apple pour la Chine.

Les baisses de prix font suite à un rare avertissement concernant des ventes décevantes publié la semaine dernière par Apple. La société a expliqué la raison de la baisse de la demande d’iPhone en Chine.

L’iPhone est-il trop cher ?

Selon les analystes, des modèles tels que l’iPhone X ont des difficultés en raison de leur prix élevé par rapport aux appareils de concurrents chinois tels que Huawei. 

« En Chine, les consommateurs soucieux de leur budget et ceux soucieux de leur statut ignorent l’iPhone XR », expliquent les analystes. « Un prix de 945 $ est trop cher pour certains consommateurs chinois, bien que l’appareil soit au moins 25 % moins cher que les iPhone plus luxueux XS et XS Max. »

La plupart des iPhone sont vendus en Chine via des plateformes de revente officielles, plutôt que via le site Web Apple. Selon les analystes, les baisses de prix ont été faites à l’initiative de ces détaillants. Il s’agit là d’une initiative plutôt inhabituelle, car les prix de vente sont généralement coordonnés conformément à la direction locale d’Apple.

Les mois précédents, Apple elle-même avait tenté d’augmenter ses ventes en promettant aux propriétaires d’iPhone de gros rabais sur les nouveaux appareils en échange de leur ancien. Les montants promis dans les magasins Apple étaient encore plus élevés que ceux indiqués sur le site Web d’Apple.

Le ralentissement de la croissance en Chine est désormais un fait

En Chine, le ralentissement économique semble maintenant être un fait. Après l’annonce de la semaine dernière selon laquelle les ventes de voitures avaient chuté pour la première fois en 20 ans (-6 %), on a appris lundi que les exportations chinoises avaient également été réduites de 4,4 % en décembre par rapport aux douze mois précédents. Les importations ont également diminué et ont fini en baisse de 7,6 % au cours du dernier mois de l’année. Les analystes tablent encore sur une croissance de 5 %. De façon remarquable, les importations de minerai de fer ont diminué pour la première fois depuis 2010. Le principal indice boursier chinois a également subi une perte de 25 % l’année dernière. Ce n’est pas anodin, puisque la bourse tient compte les bénéfices futurs.