Les prévisions concernant la montée des eaux doivent être ajustées

Ce qui va suivre est inquiétant: une nouvelle étude de l’université de Leeds annonce que le changement climatique est plus grave que prévu en Antarctique. Malheureusement, cela pourrait accélérer la montée des eaux. 

Malheureusement, la glace qui se trouve sous l’Antarctique fond beaucoup plus vite que prévu. La cause est simple: le réchauffement de l’eau implique la fonte des glaces. 

Lorsque la température minimale change un tout petit peu, on ressent déjà une différence au niveau de la glace submergée. Cette glace peut s’étendre jusque 2 kilomètres de profondeur. Du coup, ce n’est pas toujours facile d’observer tous les changements concernant cette glace. 

Réévaluer la montée des eaux

Mais si la glace fond plus rapidement que prévu, cela induit que le niveau des eaux va lui aussi monter plus rapidement. Pour l’instant, c’est le Groenland qui est le principal responsable de la montée des eaux. Mais si cela continue le pôle Sud prendra bientôt sa place. 

Du coup, les prédictions liée à la montée des eaux doivent complètement être recalculées. Car selon l’étude, la fonte des glaces au pôle Sud n’avait pas été prise en compte. Tout simplement car ce n’est pas visible à l’oeil nu.