Les montagnes russes boursières n’ont pas épargné Airbnb: ses fondateurs ont perdu 9 milliards en une journée

Le logo d’Airbnb – Isopix

À Wall Street, il y a des jours avec, et des jours sans. Mardi, les fondateurs d’Airbnb ont perdu 9 milliards de dollars en valeur nette suite à une baisse de 24% du titre en Bourse. Une chute fulgurante après le pic enregistré jeudi dernier lors de l’introduction boursière de la plateforme.

Cette semaine, Brian Chesky, Nathan Blecharczyk et Joe Gebbia ont vu leur fortune diminuer d’environ 3 milliards de dollars chacun. 

La semaine dernière, l’introduction en Bourse de la plateforme avait pourtant fait sensation. Ses actions étaient passées de 68 dollars à 165 dollars, offrant à la société une capitalisation boursière d’environ 100 milliards d’euros. 

Les 76,5 millions d’actions du PDG Brian Chesky valaient alors 12,6 milliards de dollars, et les participations des directeurs Nathan Blecharczyk et Joe Gebbia se chiffraient à 11,5 milliards de dollars chacun. 

Mais cette ascension fulgurante ne devait pas durer. Mardi, le cours de l’action d’Airbnb a chuté de 24% pour clôturer à 125 dollars. Aujourd’hui, le titre semble s’être quelque peu repris: les actions valent actuellement 137,99 dollars. 

Toujours est-il que la flambée du cours est frappante, car les revenus d’Airbnb ont chuté de 80% au printemps. La pandémie a fait chuter la demande de voyages, à tel point que la plateforme a licencié 25% de son personnel. Malgré les efforts d’Airbnb pour promouvoir les réservations locales et réduire ses coûts, ses pertes ont plus que doublé pour atteindre environ 700 millions de dollars au cours des neuf premiers mois de cette année. Airbnb comptabilise, à ce jour, une perte totale de 2,8 milliards de dollars.